Une mise à disposition de laboratoires du CNRS dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, accompagnée par la CTG

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, la Collectivité Territoriale de Guyane s’emploie à accompagner toute nouvelle initiative s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre ce virus et la protection des populations.

À ce titre, Rodolphe Alexandre, Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, recevait ce jeudi 28 mai 2020, avec l’appui par audioconférence de ses collègues élus Catherine Léo et Roger-Michel Loupec, une délégation de chercheurs du LEEISA, unité mixte de service et de recherche du CNRS, venue me présenter lui projet de mise à disposition de son unité aussi bien en termes de matériel que de moyens humains dans le cadre des procédures de test du Covid-19.

L’objectif ? Tripler la capacité de tests en moins d’une semaine, et la multiplier par 6 en 15 jours, isoler les contaminations et repasser en zone verte le plus rapidement possible.

Une initiative déjà expérimentée à l’échelle hexagonale, qui a reçu un premier accord de principe de l’Agence Régionale de Santé et de la Préfecture de Guyane.

Cette mise à disposition devra, si elle est réalisée, faire l’objet d’un travail collaboratif étroit avec les services du CHAR et de l’ARS, selon des protocoles stricts qui devraient être prochainement définis. La CTG, quant à elle, prendra part, autant que possible, dans le cadre de sa compétence en matière d’action sanitaire à la mise en place effective de ce projet.

L’acquisition de matériel supplémentaire devra également être prévue, un volet que la CTG entend évidemment accompagner.

sem, Lorem Praesent odio commodo accumsan eget felis nunc risus
X