[Éducation] Rencontre entre les élèves des internats de Saint-Georges de l’Oyapock et ceux de Maripasoula

Dans le cadre des rencontres organisées par la Collectivité Territoriale de Guyane, entre les élèves des internats des collèges et lycées de Guyane, les élèves internes du collège Constant Chlore de Saint-Georges de l’Oyapock, originaires du village de Trois-Sauts se sont rendus à Maripasoula, afin de rencontrer leurs camarades du Haut-Maroni, ce jeudi 4 mai 2022, en présence de Raymond Deye, 15è vice-président de la CTG, délégué à l’égalité des chances et des territoires et de Mirta Tani, conseillère territoriale déléguée à la coopération transfrontalière avec le Suriname.

Organisée en partenariat avec les associations Symbioz et Muzé Laru, autour de la thématique, « Si tu veux un ami, sois un ami », cette journée ludique et éducative était dédiée à créer un véritable esprit de cohésion entre les élèves mais également avec les encadrants, hors cadre scolaire, notamment à travers une visite de la commune, des activités sportives, culturelles, telles que la peinture murale ou sur tissus, ou encore du jardinage.

Une première édition durant laquelle, les élèves – dont certains prenaient l’avion pour la première fois – se sont montrés particulièrement enthousiastes de découvrir cette partie du territoire, et de l’opportunité de créer des liens d’amitiés en dehors de leur commune.

Ces manifestations pourraient être reconduites pour favoriser les expériences scolaires positives, et notamment à la demande des jeunes qui ont apprécié cette journée.

D’autres rencontres se sont déroulées entre des élèves d’autres internats de Guyane.

Objectifs de ces rencontres entre jeunes des internats de Guyane

  • Palier certains manques dûs à la réalité socio-économique des familles
  • Favoriser et développer les liens d’amitiés entre les jeunes
  • Sensibiliser à la préservation des richesses naturelles du territoire
  • Atténuer la sensation d’isolement
  • Créer une bouffée d’air après un contexte sanitaire de restriction et de confinement.

ut sed velit, suscipit mi, libero. facilisis ante.
X