[Covid-19 – Tourisme] La Collectivité Territoriale de Guyane, le Comité du Tourisme de Guyane, les EPCI et les Offices de Tourisme se réunissent pour définir une stratégie marketing de relance du secteur touristique en Guyane à court terme

Ce mardi 19 mai 2020, se tenait à l’Hôtel Territorial, une réunion sur la définition d’une stratégie marketing et communication de relance du secteur touristique dans un contexte de crise Covid-19.

 

Jeudi 14 mai dernier, suite à la crise que connaît actuellement le secteur touristique et peu après les annonces d’Édouard Philippe, Premier ministre, pour le secteur touristique et sur la limitation des départs en vacances aux régions de l’Hexagone et d’Outre-mer, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), le Comité du Tourisme de Guyane et les acteurs du tourisme de Guyane se réunissaient pour définir des pistes d’actions en faveur d’une relance de la filière touristique durement impactée.

Dans cette continuité, Denis Burlot, 2e vice-président de la CTG délégué au développement économique et à la fiscalité et Alex Madeleine, président du Comité du Tourisme de Guyane et conseiller territorial, présidaient une réunion sur la définition d’une stratégie marketing et communication de relance du secteur touristique, à laquelle participaient, en présentiel et en visio, la CTG, le CTG, la CCDS, la CACL, la, CCOG, la CCEG, les offices de tourisme du Centre Littoral, des Savanes, de l’Ouest Guyanais, de l’Est Guyanais, Atout France.

 

Élaboration d’une stratégie de relance à courts termes

Après une analyse du contexte et la présentation d’un diagnostic, des propositions de stratégie marketing et communication ont été faites pour :

  • l’accompagnement des professionnels dans un contexte covid19
  • le recensement des publics cibles et de leurs besoins
  • le recensement de l’offre de produits
  • la valorisation de la destination Guyane
  • la promotion auprès du public endogène

L’un des enjeux de cette relance est de favoriser le tourisme de proximité : que la population guyanaise endogène s’approprie les richesses du territoire et qu’ils partent à la (re)découverte des différents bassins de Guyane.

 

Prioriser le recensement de l’offre touristique actuelle

En conclusion de la réunion, Denis Burlot et Alex Madeleine ont demandé la priorisation du recensement des produits touristiques disponibles, ou qui le seront pour la période des grandes vacances, afin que des actions de promotion soient finalisées et que les Guyanais puissent organiser, dès le mois de juin 2020, leur séjour sur le territoire.

La CTG et le CTG ont réaffirmé leur volonté d’accompagner le secteur touristique en concertation avec les EPCI, les OT et les professionnels.

La CTG et le CTG ont également insisté sur le calendrier contraint et la nécessité de finaliser un plan de communication pour juin 2020, afin d’informer la population à travers une communication globale.

Des réunions régulières se tiendront chaque semaine afin d’avancer rapidement et de façon efficiente sur la stratégie de relance.

nec venenatis, efficitur. Donec Aliquam commodo amet,
X