Visite officielle du ministre des ressources naturelles du Suriname

Rodolphe Alexandre, Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, accueillait jeudi 3 décembre 2020 le ministre des ressources naturelles du Suriname, David Abiamofo, accompagné de René Pika, conseiller politique du Ministre, et de Wilson Balansi, responsable de l’institut en charge de la réglementation du secteur des petites exploitations minières.

Après lui avoir confié un vif intérêt pour les projets liés aux énergies renouvelables (EnR) en cours sur le territoire lors de sa présence au Suriname la semaine précédente, à l’occasion du 45è anniversaire de l’indépendance, le président l’a convié à plusieurs visites de terrain.

Son déplacement lui aura permis de découvrir des installations en lien avec l’assainissement, la biomasse ou encore le photovoltaïque, et les actions menées pour la préservation des ressources naturelles guyanaises.

Une visite officielle qui s’est déroulée du début à la fin dans un esprit de coopération avec les pays voisins afin de favoriser les échanges sur les pratiques et les connaissances territoriales.

Visite de la station d’épuration Leblond

Vendredi 4 décembre 2020, plusieurs visites étaient organisées.

La première de la journée fut la station d’épuration Leblond, où une présentation de la station d’épuration était faite en présence de Serge Smock, président de la CACL, de Sandra Trochimara, maire de Cayenne, de Philippe Swyngedau, Directeur de la SGDE, de René Pika, et d’Alex Madeleine, conseiller territorial.

Le ministre des ressources naturelles s’est montré très attentif à la présentation de la station d’épuration, construite en 3 ans avec une technologie de pointe.

Les différentes installations du site étaient ensuite visitées par la délégation pour mieux appréhender les différentes étapes du traitement collectif des eaux usées.

David Abiamofo a indiqué au président de la Collectivité qui avait organisé cette visite, qu’ils étudient actuellement la mise en place d’un système collectif d’assainissement au Suriname. Il l’a alors remercié pour les éclairages apportés, essentiels dans leur réflexion.

Centrale Biomasse de Cacao

Après la visite de la station d’épuration Leblond, la délégation s’est rendue à la centrale Biomasse située à Cacao en présence de Jean-Claude Labrador, maire de Roura et 4è vice-président délégué au sport et au cadre de vie, et de Pierre Désert, maire de Régina et conseiller territorial.

À leur arrivée, les ingénieurs en charge de l’exploitation du site ont présenté à David Abiamofo, ministre des ressources naturelles du Suriname, les différentes installations que comporte la centrale.

Lors de cette visite, Rodolphe Alexandre a pu lui expliquer les projets menés par la Collectivité Territoriale de Guyane via sa politique en faveur des énergies renouvelables.

Le ministre a montré un vif a été intérêt pour la Biomasse. Il réfléchit avec son équipe à une installation de ce type au Suriname. Un projet comme celui-ci permettrait de fournir une couverture électrique aux habitants de communes isolées.

À Sinnamary : rencontre avec le maire de la commune et découverte des installations de la centrale photovoltaïque

Le programme s’est poursuivi et a pris fin à Sinnamary où une réunion de travail et d’échanges s’est déroulée avec le Maire de Sinnamary, Michel-Ange Jérémie, et plusieurs élus du conseil municipal. Au cœur des débats, les différents projets de la commun, en lien avec les énergies renouvelables.

Il est notamment envisagé à Petit-Saut, la mise en place d’une centrale biomasse qui produirait 10 MW, soit 2 fois plus que celle mise en service récemment à Cacao.

La visite sur la commune de Sinnamary s’est achevée par un passage à la centrale photovoltaïque de Voltalia, installée sur la savane des pères.

Rodolphe Alexandre avait tenu à emmener le ministre des ressources naturelles du Suriname sur ce lieu qui permet d’alimenter 2050 ménages en électricité.

Un exemple de réussite des installations de ce type sur le territoire guyanais qui a fortement intéressé le ministre, qui a l’issue de ses nombreuses visites organisées par le président de la Collectivité Territoriale de Guyane, l’a chaleureusement remercié pour ce partage de savoirs qui conduira à une collaboration future.

libero quis sit id commodo elit. dolor. lectus
X