[Urgence Démographique] Réunion de travail à Paris avec la Commission Nationale d’Évaluation du Recensement de la Population et l’INSEE

Ce jeudi 7 octobre 2021, Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, a participé à une réunion de travail sur le recensement de la population guyanaise avec le Sénateur Eric Kerrouche, président de la CNERP (Commission Nationale Évaluation du Recensement de la Population), et Valérie Roux, directrice de l’INSEE.

A de nombreuses occasions, le Président Gabriel a fait état de ses inquiétudes quant aux estimations démographiques officielles craignant un total décalage avec la réalité, un décalage qui entraînerait une perte au niveau des dotations générales de fonctionnement et d’investissement des communes, calculées justement au prorata de la population.

Ainsi, lors de la réunion de ce jour avec l’INSEE et la CNERP, le président le CTG a partagé ses réserves sur la méthode de comptage, notamment pour tout ce qui relève de l’habitat illégal.

L’INSEE a indiqué qu’il existe une méthode spécifique pour les Outremer permettant de recenser le plus précisément possible la population et qui consiste à :

  • Réaliser une enquête préalable cartographique des logements
  • Vérifier que tous les logements ont été visités dans le recensement soumis à validation des maires

Afin de poursuivre les réflexions et les travaux engagés, la CNERP s’est dite prête à mettre en place un groupe de travail auquel participerait la CTG afin d’évaluer les potentielles divergences entre la perception terrain et les chiffres avancés.

La CTG établira un courrier de demande de création de ce groupe en soulignant les principaux points d’écarts imaginés ainsi que quelques les communes qui pourraient servir de test.

commodo libero at et, tristique Lorem nec
X