Réunion de travail autour de la volonté locale de création d’un Centre Hospitalier Universitaire (CHU) en Guyane

Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, organisait ce  vendredi 17 juillet 2020, une réunion de travail concernant la volonté locale de création d’un Centre Hospitalier Universitaire (CHU) en Guyane.

À cette occasion, et afin de travailler sur ce dossier, il a réuni : Antoine Primerose, président de l’université de Guyane, Alain Ayong Le Kama, recteur de l’académie de Guyane, le docteur et conseiller territorial Roger-Michel Loupec, le professeur Olivier Hermine, hématologue à l’hôpital Necker à Paris, Sébastien Firolini, directeur adjoint de l’ARS Guyane, Pierre Couppie et Mathieu Nacher, praticiens hospitaliers au Centre Hospitalier de Cayenne Andrée Rosemon et professeurs des universités, et le docteur Antoine Burin, membre du comité scientifique territorial.

Lors de son introduction il a indiqué à ses interlocuteurs :

“J’irai jusqu’au bout car je pense qu’il faut indéniablement que ce CHU voit le jour en Guyane. L’idée est d’élaborer un projet complet, de qualité, qui permet non pas d’obtenir une simple étiquette « CHU » ou des murs pour la forme, mais un véritable consensus qui offre une chance à nos jeunes et futurs médecins guyanais, et améliore considérablement l’offre de soins en Guyane. »

Afin de voir ce projet aboutir, plusieurs réunions de ce type se dérouleront de manière régulière, ouvertes à d’autres interlocuteurs, avec pour objectif de présenter un rapport extrêmement précis en séance plénière de l’Assemblée de Guyane, qui sera à défendre ensuite au plus haut niveau de l’État.

 

amet, Nullam Donec quis, porta. Phasellus Donec at ut
X