Réunion de concertation pour le développement de la pratique du canoë-kayak en milieu scolaire à Kourou

Ce vendredi 11 septembre 2020, une réunion de concertation pour le développement de la pratique du canoë-kayak en milieu scolaire se déroulait au Pôle Service Public de Kourou.

 

Chef de file des politiques de jeunesse et de sport, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) investit chaque année dans des équipements et travaux pour favoriser et permettre la pratique du sport sous toutes ses formes, pour tous et sur tout le territoire.

Cette année, dans un souhait d’accompagnement du développement de la pratique du canoë-kayak en Guyane, la CTG a fait l’acquisition de 39 canoës-kayaks, à destination des collégiens et lycéens de deux « communes pilotes » de Kourou et de Maripasoula. Avec l’achat de ce matériel, la CTG entend favoriser l’émergence de la discipline

 

Dans le cadre de ce projet, une réunion de concertation était organisée ce vendredi 11 septembre 2020 à Kourou. Participaient à cette rencontre, Jean-Claude Labrador, 4e vice-président délégué au sport et cadre de vie, Élodie Arras-Sainte-Luce, directrice des sports, Johann Lafontaine, responsable du service équipement et installations, Michaël Rimane, élu délégué au sport de la ville de Kourou, les principaux des collèges Oméba Tobo, Henri Agarande, Victor Schoelcher, Joseph Ho-Ten-You, le proviseur du lycée, Élie Castor , et Florian Lelay, vice-président du comité régional de canoë-kayak et pirogues de Guyane.

 

Objectifs de la rencontre

La démarche s’inscrit dans une dynamique de dialogue et de collaboration initiée par la CTG, afin d’informer de l’acquisition des équipements sportifs, en vue de la mutualisation du matériel pédagogique et afin de mettre en synergie tous les acteurs concernés autour de cette nouvelle activité sportive de pleine nature pour les scolaires.

Un sport dont l’apprentissage permet de développer :

  • Des compétences techniques faisant appel à l’équilibre, la force, les sensations ;
  • La confiance en soi et l’autonomie en évoluant seul sur une embarcation ;
  • L’entraide dans un environnement ouvert et parfois isolé ;
  • La reconnaissance et le respect des autres usagers de l’eau sur son territoire ;
  • Des connaissances sur l’environnement physique (hydrologiques, météorologiques) et sur la faune et la flore.

À terme, cet investissement devrait conduire à la pratique du plus grand nombre d’élèves (pour information, le comité régional de canoë-kayak compte à ce jour plus de 300 licenciés pour une dizaine de clubs sur tout le territoire).

Les participants ont approuvé à l’unanimité le principe de mutualisation des canoës-kayaks pour les collèges et lycées de Kourou, après avoir salué l’initiative d’acquisition de ces équipement sportifs par la CTG et la démarche de concertation.

À l’issue de la rencontre, une deuxième réunion de travail a été programmée, le vendredi 25 septembre prochain, pour la finalisation du projet de partenariat.

 

Coût CTG

_ pour l’achat et la livraison de 39 canoës-kayaks

_ 42 643,75 € entièrement financés par la CTG dont :

  • 21 606 euros pour le transport
  • 7 632,75 euros pour les 15 canoës kayaks et accessoires de navigation (gilets + pagaies) pour la ville de Kourou
  • 13 414 euros pour les 24 canoës kayaks et accessoires de navigation (gilets + pagaies) pour la ville de Maripasoula

 

Quelques chiffres clés pour aller plus loin

Investissements de la CTG pour développer la pratique du sport en Guyane

odio sed Sed eleifend massa non ut leo. commodo
X