Rencontre avec les Principaux des Collèges de Guyane

Une semaine après avoir rencontré les proviseurs des lycées de Guyane, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, rencontrait ce jeudi 14 novembre 2019, l’ensemble des principaux des collèges de Guyane, accompagnés de leurs personnels de direction et administratifs. Étaient également présents lors de la réunion les Vice-Présidents, Jean-Pierre Roumillac, délégué aux constructions scolaires, et Jean-Claude Labrador, délégué aux Sport et au Cadre de Vie, ainsi que les cadres administratifs de la CTG.

Une réunion notamment dédiée à faire le point sur la rentrée scolaire 2019-2020, et les dotations aux établissements mais également à dresser un état d’avancement des différentes actions menées par la collectivité à leur destination.

Construction, extension et réhabilitations de collèges  

Un descriptif précis des chantiers en cours ainsi q’un bilan de leur état d’avancement a été présenté aux principaux.

S’agissant de l’ouest du territoire par exemple :

Le collège  de Grand Santi- fait l’objet d ‘un projet d’extension d’un coût total de 16 millions d’euros qui permettra d’offrir à la population des locaux adaptés pour un capacité de 600 élèves. Le marché de maîtrise d’œuvre a été notifié en octobre dernier.

Le collège Arsène Bouyer d’Angoma de Saint-Laurent du Maroni, fera également l’objet d’une extension l’idée étant d’accueillir une partie des services de l’administration, du médico-scolaire, du corps professoral, un hall des sports, 3 logements de fonction et 10 salles de cours. Une opération dont le coût total est estimé à 8 815,5 millions, et pour laquelle la phase  sélection de trois architectes a eu lieu dans le cadre du jury de concours qui s’est tenu il y a quelques semaines.

Par ailleurs, plusieurs opérations d’équipement ou d’entretien d’équipements déjà en place sont en cours dans plusieurs collèges sur l’ensemble du territoire parmi lesquels :

  • Robert Néron (Rémire-Montjoly)
  • Eugène Nonnon (Cayenne),
  • Just Hyasine (Macouria)
  • Maurice Dumesnil (Matoury)
  • Paul Kapel (Cayenne)
  •  Lise Ophion (Matoury)
  • Auguste Dédé (Rémire-Montjoly)
  •  Auxence Contout (Cayenne)
  • Antoine Sylvère Felix (Macouria)

Autre question cruciale abordée lors de  cette rencontre, celle des ressources humaines. Les équipes de la collectivité compétentes ont ainsi pu échanger avec les principaux sur des questions d’usages avant d’aborder le plan de titularisation défendu par la CTG dont la mise en œuvre est prévue à partir du 1er décembre prochain.

Enfin, les échanges ont également porté sur les questions suivantes :

– la nouvelle carte des formations
– la dotation globale de fonctionnement 2020
– la subvention en investissement
– la restauration et l’hébergement scolaire
– les logements de fonctions
– le pôle sport, jeunesse et vie associative (l’assemblée territoriale des jeunes et le site d’information jeunesse)

Cette rencontre annuelle est capitale pour les deux parties car elle permet des échanges francs et nécessaires sur les besoins des établissements et les projets et actions en cours menés par les équipes de la CTG.

elementum amet, justo eleifend Lorem felis facilisis ut velit, sed suscipit sit
X