La PPE à Maripasoula

Dans la continuité de la consultation publique qui s’est déroulée du 2 décembre 2016 au 15 janvier 2017, la Collectivité Territoriale de Guyane procède à une présentation du projet de Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), du 18 janvier au 7 février 2017.

Ainsi, après s’être rendue sur Saint-Georges le 18 janvier, la Vice-Présidente déléguée au développement durable, aux mines et à l’Energie, Hélène Sirder, était mardi 31 janvier 2017 à la mairie de Maripasoula, accompagnée des élus territoriaux Marie-Françoise Martin, Anne-Gaëlle Joseph et André Djani.

Durant près de 2 heures, les participants ont pu échanger sur l’avenir énergétique guyanais, particulièrement la zone du Maroni, pour laquelle l‘innovation doit être au cœur des réflexions afin de répondre aux besoins immédiats et futurs.

Les solutions des énergies solaire, Biomasse, grâce au bois local, et hydraulique avec des barrages au fil de l’eau comme par exemple sur Saut Maripa, ont toutes été évoquées par Hélène Sirder, et liées aux centrales thermiques nécessaires à une sécurité d’approvisionnement de l’énergie auprès des populations.

« C’est grâce à un mix énergétique cohérent que nous relèverons les défis futurs ».

La vice-Présidente a également souligné les besoins spécifiques de l’Ouest guyanais liés à une démographie exponentielle, aux projets miniers qui se préfigurent pour l’avenir ou encore aux contraintes des normes d’habitat qui compliquent les raccordements réseaux.

« Des études sont en cours pour nous relier avec notre voisin surinamais, mais le Maroni doit malgré tout disposer de sa propre unité de production ».

Partenaire des communes, la CTG a tenu à signaler sa volonté de s’impliquer auprès d’EDF lors des prochaines évaluations des besoins du territoire prévues par l’entreprise dans les mois à venir. Bien accueillie par les agents communaux présents, cette nouvelle leur a permis d’exprimer leurs attentes, afin que les projets de Maripasoula soient pris en compte dans ces évaluations.

A l’issue de ces échanges, Hélène Sirder a rendu visite aux agents du Centre d’intervention technique de la CTG.  Elle a pu faire un point sur les conditions d’exercice de leurs missions avec Thomas Doudou, responsable de la structure, qui n’a pas manqué de la remercier pour son écoute attentive.

Avant de s’envoler pour Cayenne, la Vice-Présidente n’a pas manqué de saluer les pompiers, eux aussi agents de la CTG, qui assurent chaque jour la sécurité de tous les usagers de l’aérodrome. Profitant de la visite d’Hélène Sirder, ils ont pu rappeler leur joie de bientôt pouvoir bénéficier d’un nouveau camion et d’une caserne flambant neuve.

odio Sed ut Curabitur consequat. quis, libero porta.
X