Novembre Vert : agir pour protéger la santé des agriculteurs

Ce jeudi 6 septembre 2018, Le Comité de pilotage de la 2ème édition de l’opération « Novembre Vert » de la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Guyane (CGSS) présidé par Monique Harang, Directeur Général de la CGSS assisté de Jean-Christophe Dulin, Ingénieur conseil régional à la Direction des risques professionnels et Yoland Govindin, Contrôleur de sécurité à la CGSS, s’est réuni au Forum Baduel à Cayenne avec ses partenaires techniques et financiers, notamment la Collectivité Territorial de Guyane (CTG) représentée par le Vice-Président, Jean-Pierre Théodore Roumillac afin de faire le point sur l’état d’avancement technique du dispositif et de la santé des exploitants agricoles et leurs conjoints.
Cette étude sur la santé et les risques professionnels des 1 900 exploitants agricoles installés sur l’ensemble du territoire guyanais se déroulera du 5 au 30 novembre 2018. Dans ce cadre, la CTG devrait intervenir financièrement à plus de 24 000 euros sur un budget global d’environ 126 000 euros. De plus, elle fait partie intégrante de l’opérationnalité du projet, puisque l’une des agences, l’Observatoire Régional de la Santé (ORSG-CRISMS) sera en charge de l’analyste statistique de l’enquête, à l’instar de la 1re édition. Le projet permettra d’établir un bilan de santé et d’observer les liens entre l’apparition de problèmes sanitaires et les conditions de travail inhérentes à ce secteur.
Lors de la présentation de l’opération, Yoland Govindin en charge du pilotage a indiqué que les résultats de cette étude permettront de mieux connaître l’état de santé des agriculteurs et leurs conjoints et définir les priorités de prévention, et contribuer à la mise en place de programmes de formation dédiés notamment, aux risques accidentels et à l’usage de produits phytosanitaires.
porta. libero. dapibus in leo elementum efficitur. elit.
X