Les travaux d’aménagement du Dégrad de Kaw interrompus temporairement

La Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) informe les habitants du Bourg de Kaw et tous les usagers du Degrad de Kaw, qui se situe en extrémité de la RD6 dite « Route de Kaw », que l’exécution des travaux d’aménagement des infrastructures du Degrad de Kaw a dû être temporairement interrompue, en raison des conditions météorologiques incompatibles avec la nature des travaux à réaliser cumulées à la montée des eaux dans les marais de Kaw.

 

Toutefois, la CTG souhaite informer tous les utilisateurs du Degrad de Kaw que l’entreprise titulaire du marché public des travaux concernés, assurera, sur la base d’une astreinte, la maintenance des dispositifs de signalisation, de balisage et de surveillance du chantier, durant toute la durée de cette interruption provisoire de la réalisation des travaux, cela afin que soient garanties en permanence les conditions maximales de sécurité pour tous les usagers ; non seulement au droit de la cale de mise à l’eau existante mais également sur les marais (mise en place d’un dispositif adapté de balisage à la surface des eaux du futur ouvrage de mise à l’eau  qui est en cours de construction).

En outre, la CTG souhaite également informer tous les utilisateurs du Degrad de Kaw que cette entreprise garantira le maintien en permanence des conditions optimales de sécurité et d’accessibilité à la cale de mise à l’eau existante constituée de matériaux latéritiques et qui a d’ores et déjà fait l’objet; par l’entreprise, de travaux de renforcement structurel et de reprofilage afin d’en assurer sa traficabilité.

La Collectivité Territoriale de Guyane demande par conséquent aux usagers de cette section de la RD6 située à son point extrémité, de faire preuve de la plus grande prudence à l’approche de la zone en chantier, même si aucune activité n’est envisageable sur le site tant que les conditions météorologiques constatées à Kaw seront défavorables à la reprise puis à l’achèvement de l’exécution des travaux.

Il est également demandé aux usagers de respecter la signalisation temporaire de chantier mise en place par les entreprises pour garantir leur sécurité notamment concernant la vitesse maximale autorisée qui est limitée à 30 km/h sur ce tronçon de RD 6 en travaux.

La Collectivité Territoriale de Guyane remercie par avance tous les usagers de la RD6 pour leur compréhension et leur patience vis-à-vis de la gêne temporaire que leur occasionneront ces mesures particulières de conservation des aménagements des ouvrages existants et en cours de construction,  qui sont situés sur le Domaine Public Routier Territorial.

ut dolor dapibus sem, mattis nunc Praesent
X