La ministre de la Santé Agnès Buzin inaugure le Centre Hospitalier de l’Ouest-guyanais

Ce jeudi 28 février 2019, était inauguré officiellement, le Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais (CHOG), dénommée « Franck Joly », en présence de la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, actuellement en visite sur le territoire.

Un évènement important pour ce bassin du territoire, confronté à des enjeux sanitaires et sociaux majeurs, qui se déroulait notamment en présence des 5e et 10e Vice-Présidents de la Collectivité Territoriale de Guyane, respectivement, Catherine Léo déléguée à l’Action, Sanitaire et Médico-sociale, et Denis Galimot, du Directeur du CHOG, Jean-Mathieu Dufour, de représentants du monde médical, de parlementaires, d’élus locaux et de représentants institutionnels.

Le traditionnel coupé de ruban et le dévoilement de plaque ont rapidement laissé place à une visite de la nouvelle structure hospitalière qui s’étend sur 24 000 m2 , pour une capacité d’accueil de 361 lits et qui comprend quatre grands pôles :

-Mère enfant ;
– Médico technique ;
-Santé mentale ;
-Médecine-chirurgie

Le service « Suite de couches » est le premier a voir reçu la visite de la délégation.  D’une capacité de 44 lits, il enregistre près de 3 000 accouchements par an.

Une visite qui s’est poursuivie avec la découverte du service néonatologie au cours de laquelle la Ministre a pu échanger avec le personnel médical et paramédical . Ce service est pourvu de 12 lits et d’une Unité de soins intensifs dotée de 6 lits avec une perspective de 4 lits en réanimation.

Autre service visité par la délégation : celui d’hémodialyse. L’occasion pour la Ministre d’échanger avec quelques patients de cette structure d’une capacité d’accueil de 8 personnes. Un chiffre qui devrait être doublé d’ici la fin de l’année. Un équipement qui revêt d’une importance certaine car il n’existait jusqu’ici q’un un seul centre dédié en Guyane.

Enfin, dernière étape de cette visite officielle : le service des urgences  qui enregistre pas moins de 30 000 passages par an, d’après le dernier recensement.

L’établissement hospitalier rassemble 300 lits et emploie pas moins de 900 agents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X