La CTG favorise l’accès aux métiers de l’aérien

Ce mardi 12 février 2019, avait lieu à l’hôtel de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG), une 1ère session d’informations collective sur le projet AFMAé.

Porté par la CTG, ce projet devrait permettre aux jeunes de se former et d’accéder à l’emploi dans le domaine aérien.

Pour se faire, la collectivité a mis en œuvre un partenariat avec le CFA des métiers de l’aérien (AFMAé) pour la réalisation de 4 parcours de formation destinés aux jeunes Guyanais de 18 ans à 29 ans, afin qu’ils puissent évoluer dans le secteur de l’aéronautique et du transport aérien.

Ainsi, une quarantaine de participants est venue à la rencontre des agents territoriaux du service apprentissage afin de recueillir toutes les informations nécessaires et indispensables avant de se lancer dans cette voie.

Toutes les modalités d’accès aux formations y étaient présentées, de la présélection, en passant par les conditions d’admission, la campagne de présélection ou encore les astuces pour réussir l’entretien.

Des informations cruciales puisque sur les 44 candidatures retenues l’an dernier pour les présélections en Guyane, seuls 8 candidats ont été présélectionnés par AFMAé et 6 d’entre eux ont pu signer un contrat d’apprentissage.

Cette année, 15 jeunes Guyanais pourront accéder aux formations des métiers de l’aérien en intégrant le CFA des métiers de l’aérien par le biais de la convention signée avec la collectivité territoriale.

Par ailleurs, les inscriptions permettant d’intégrer le processus de sélection étaient possibles sur place mais aussi par mail à l’adresses suivante, projet.cfaaerien@ctguyane.fr jusqu’à la date de clôture fixée au 20 février 2019.

Deux autres sessions d’informations collectives auront lieu le jeudi 14 février 2019 au CAIT de Saint-Laurent du Maroni et le lundi 18 février 2019 à Kourou, des inscriptions pourront également s’effectuer sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, consequat. dapibus neque. commodo suscipit lectus ante.
X