[JEP 2019] Visite Guidée de la Cathédrale Saint-Sauveur

Ce dimanche 22 septembre 2019, une visite guidée de la Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne était proposée aux Guyanaises et aux Guyanais dans le cadre de la programmation des Journées Européennes du Patrimoine 2019.

 

La visite était animée par le Directeur des Musées et Patrimoine de la Collectivité Territoriale de Guyane, Kristen Sarge, accompagné de la Vice-Présidente déléguée à la culture, au patrimoine et aux identités, Rolande Chalco-Lefay et du Père Asselos.

 

Une visite sur l’histoire de la Cathédrale Saint Sauveur de Cayenne

La visite fut introduite avec l’histoire de la Cathédrale construite suite à la vétusté de la Chapelle Saint-Nicolas et à l’extension urbaine de la ville. Ses travaux se sont achevés en 1833. La Cathédrale fut ensuite inaugurée dans sa nouvelle version en 1957, époque à laquelle 2 sacristies ont été ajoutées ainsi que le cœur en béton armé. Les modifications quant à l’édifice d’origine sont toutefois restées légères.

La visite a ensuite débuté avec l’exposition d’objets inscrits au programme de « recherche de l’inventaire général du patrimoine » et à la Commission diocésaine d’art sacré dont les travaux consistent en une collecte d’objets qui ne sont plus en usage mais qui peuvent toutefois présenter un intérêt patrimonial. Plus de 300 objets ont ainsi été répertoriés et seront par la suite déposés par convention dans les musées territoriaux de Guyane.

La visite s’est poursuivie avec la présentation des vitraux, peintures, chemin de croix, clocher, crypte ou encore sacristies. Parmi les objets les plus anciens de la Cathédrale, les visiteurs ont découvert les chaises cathèdres : réalisées par des bagnards, elles proviendraient de l’église pénitentiaire de l’Ilet la Mère.

Pour conclure le Directeur des Musées et Patrimoine de la Collectivité Territoriale de Guyane a annoncé au public la sortie prochaine (en 2020/2021) d’un guide de visite illustré « parcours du patrimoine ».

 

Un public attentif en quête de savoir

Le public présent s’est montré particulièrement attentif et a vécu cette visite comme une opportunité. En effet, pour tous les curieux ou férus de patrimoine, en dehors des plaques en pierre situées à l’entrée de la Cathédrale (qui constituent les témoignages de l’histoire du Monument), il existe aujourd’hui peu de documents iconographiques qui illustrent l’histoire de la Cathédrale et permettent de se faire une idée du bâtiment à ses origines.

Cet intérêt certain des visiteurs présents fait montre d’une véritable demande pour plus de diffusion et de vulgarisation de l’histoire et du patrimoine guyanais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sed tristique mattis porta. commodo venenatis ipsum
X