Installation officielle des membres du groupe de travail chargé de réfléchir à la composition, aux missions, et au financement du futur Établissement Public de Coopération Culturelle et Environnementale (EPCCE)

Installation officielle des membres du groupe de travail chargé de réfléchir à la composition, aux missions, et au financement du futur Établissement Public de Coopération Culturelle et Environnementale (EPCCE)

Ce jeudi 13 janvier 2022, se déroulait l’installation officielle des membres du groupe de travail chargé de réfléchir à la composition, aux missions, et au financement du futur Établissement Public de Coopération Culturelle et Environnementale (EPCCE),  sous la double présidence de Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane et de Thierry Queffelec, préfet de la région Guyane.

La Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) et le Grand Conseil Coutumier des Peuples Amérindiens et Bushinengués (GCCPAB) ont affirmé leur volonté commune de faire aboutir le processus de rétrocession des 400 000 hectares au bénéfice des Peuples Autochtones prévus dans les Accords de Guyane.

Pour rappel :

Le 3 décembre dernier, lors d’une réunion consacrée au Grand Conseil Coutumier et aux perspectives de création d’un Etablissement Public de Coopération Culturelle et Environnementale (EPCCE), il a été convenu de créer un groupe de travail chargé de réfléchir à la composition, aux missions, et au financement de ce futur établissement.

Composition des membres du groupe de travail désignés par la CTG et le GCCPAB : 

  • Jocelyn Thérèse
  • Jean-Paul Fereira (suppléant)
  • René Monerville
  • Chester Léonce (suppléant)
  • Raymond Deye
  • François Bagadi (suppléant)
  • Félix Dada
  • Boris Chong-Sit (suppléant)
  • Sylvio Van Der Pijl, Président du Grand Conseil Coutumier
  • Damien Davy (suppléant)
  • Bruno Apouyou, Vice-Président du Grand Conseil Coutumier en charge des Peuples Bushinengués
  • Joseph Ateni (suppléant)
  • Christophe Pierre, Vice-Président du Grand Conseil Coutumier en charge des Peuples Amérindiens
  • Michel Aloike (suppléant)
  • Jean-Philippe Chambrier

« Je me réjouis d’accueillir cette réunion fondatrice après celle qui s’est tenue le vendredi 3 décembre 2021. Elle s’inscrit dans une longue série de sessions de travail avec un même objectif : celui de passer de déclaratoire à l’opérationnel après que les Accords de Guyane aient acté le principe de rétrocession de 400 000 hectares de foncier aux Peuples Autochtones de Guyane. […] Je sais que c’est un sujet très important pour nos peuples premiers, c’est pourquoi j’ai réaffirmé le soutien de la Collectivité Territoriale de Guyane qui se tiendra à leur côté dans cette démarche de création d’un Etablissement Public de Coopération Culturelle et Environnementale (EPCCE). »

Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane

Suite à cette première étape et de l’examen du projet d’accord politique à passer entre la CTG et GCCPAB, une réunion de travail est prévue prochainement afin de dessiner les contours de cette nouvelle instance.

Ont également participé à l’installation du groupe de travail :

Sherly Alcin, conseillère territoriale déléguée au climat, à l’éducation, à l’environnement, Mathieu Gatineau, sous-préfet et secrétaire général des services de l’Etat et Guillaume Brault, sous-préfet délégué aux communes de l’Intérieur.

risus. Donec in justo libero. neque. Lorem
X