Future Cité Scolaire de Maripasoula – Pose de la 1ère Pierre du Lycée en présence de la Ministre des Outre-Mer, Annick Girardin

La pose de la première pierre du Lycée de Maripasoula, se déroulait ce mercredi 27 novembre 2019, à 9h00, à la Butte Sophie à Maripasoula, en Présence de la Ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, du Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, du Maire de Maripasoula, Serge Anelli et de ses adjoints, du Préfet de Guyane, Marc Del Grande, du Député de la 2ème circonscription Lenaïck Adam, du Sénateur de la Guyane Georges Patient, de la 3è Vice-Présidente déléguée à l’Aménagement du territoire, Logement et Transport, du Recteur de la Guyane, Alain Ayong Le Kama, du Gran Man Amai Potï, du Capitaine Akoubi.

 

La Maire de la Commune, Serge Anelli, a ouvert la matinée par un discours présentant le futur Lycée de Maripasoula, un emplacement rêvé pour la population à l’occasion du cinquantenaire placé sous le signe du vivre-ensemble, « Maripasoula étant un carrefour des cultures qui forme un peuple uni, avec aujourd’hui de nouveaux moyens pour l’éducation et l’instruction ». Serge Anelli a rappelé qu’il y a 2 ans le Président de la République a répondu favorablement à ce projet et que le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane l’avait appuyé. Serge Anelli l’a alors remercié pour avoir tenu ses engagements et s’est dit fier que Maripasoula fasse partie des villes qui ont un Lycée, l’éducation étant une clé de la réussite.

 

 

Le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, fier de cette première pierre

Le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, a salué la population et les élèves présents puis s’est adressé à la Ministre en lui disant que son nom restera marqué dans l’histoire et que la parole du gouvernement est respecté en Guyane. Rodolphe Alexandre a remercié le Recteur qui avait donné son accord à l’époque pour la construction du Lycée car « un Lycée c’est la formation des jeunes sur un bassin de vie et c’est de la réussite des jeunes dont il était question aujourd’hui ! »

Le Président a ensuite félicité le jeune Guyanais qui a remporté l’appel d’offres et a exprimé toute sa joie et sa fierté d’avoir posé la première pierre de cet édifice en l’honneur des futurs lycéens de Maripasoula. La Collectivité Territoriale de Guyane travaille actuellement sur le pré-programme du Collège de Taluen qui pourra accueillir 300 élèves dans un premier temps.

 

 

La Ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, annonce que la route sera construite

La Ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, a tenu à communiquer sa joie de participer à la pose de cette première pierre, moment symbolique, et premier établissement du second degré depuis 2017. Annick Girardin s’est adressée aux jeunes présents : sa priorité est l’éducation, la jeunesse car « c’est également ainsi que nous construisons la République ! »

La Ministre a indiqué que l’État a répondu à la demande des Guyanais en construisant ce Lycée et qu’il mise sur l’Éducation sur ce territoire. La Ministre a ensuite remercié le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane pour ce partenariat efficace qui a permis, après deux années, de lancer les travaux du premier Lycée de Maripasoula. Enfin la Ministre est revenue sur la Trajectoire Outre-Mer 5.0 et a fait part de l’engagement du Président de la République pour ancrer la Guyane sur ce chemin.

Annick Girardin a terminé son discours en précisant que les territoires isolés ne sont pas oubliés par le gouvernement et en annonçant que la route sera construite : l’école étant le pilier de la République, pour y venir, il est indispensable de construire la route.

 

 

Pour rappel

Le futur Lycée dispensera des formations générales ainsi que des formations spécifiques correspondant au développement des filières économiques guyanaises telles que le BTP/mines, l’énergie, l’environnement, le social, le bois.

La construction de la nouvelle cité scolaire permettra aux jeunes de Maripasoula et des alentours de poursuivre leur scolarité plus sereinement, dans des infrastructures modernes, tout en restant proches de leurs familles.

Le Lycée sera doté : :

  • d’un internat
  • d’un service administratif
  • d’une restauration
  • de logements de fonction
  • d’un hall sportif

 

Quelques chiffres :

  • Un coût prévisionnel de 40 millions d’euros
  • Un lycée d’une capacité d’accueil de 825 élèves
  • Situé sur une butte de 5 hectares
  • Un internat de 80 places

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus. amet, commodo ut consequat. dapibus eleifend Donec ipsum quis diam tristique
X