[Éducation] Fin du mouvement de protestation au lycée Jean-Marie Michotte ce samedi 27 novembre 2021 avec la signature d’un protocole d’accord

Suite au mouvement de protestation qu’a connu le lycée Jean-Marie Michotte ces derniers jours, un protocole d’accord marquant la fin du débrayage a été signé ce samedi 27 novembre 2021 par Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), le secrétaire général académique, le proviseur du lycée, le représentant du personnel pédagogique, le représentant du personnel administratif et technique et le représentant des lycéens.

Après 3 jours de dialogue avec les différentes parties et en particulier avec les élèves, un accord a été trouvé, mettant fin à 10 jours de blocage.

Plusieurs points précis en matière de sécurité, à l’intérieur et aux abords de l’établissement, figurent dans la version finale du protocole rédigé avec beaucoup d’attention par les protagonistes.

Parmi les engagements ressortant de la responsabilité directe de la CTG, les point suivants ont été actés :

  • Condamnation de la porte arrière du lycée comme usage d’entrée et de sortie qui demeurera toutefois utilisable en cas d’évacuation d’urgence
  • Création d’un accès direct entre le gymnase et le lycée pour sécuriser le trajet des élèves et des personnels
  • Pérennisation et réglementation de l’accès au parking de 51 places sur l’ancien emplacement de la chambre des métiers
  • Mise en place d’une convention avec le collège Auxence Contout pour la mise à disposition d’une partie de son parking

S’agissant de la sécurité, d’autres engagements sont pris notamment avec les services de la Direction Territoriale de la Police Nationale de la Guyane.

Afin de garantir la mise en œuvre effective, le Président Gabriel Serville a demandé que soit instauré un comité de suivi qui s’assurera de l’avancée des engagements pris.

diam Praesent dapibus Sed Nullam porta. velit, efficitur. Donec Curabitur risus
X