Échanges sur les Futures Solutions d’Accès à Internet par Satellite pour Connecter les Habitants de Guyane

Une réunion de travail s’est tenue ce jeudi 28 novembre 2019 à l’Hôtel Territorial. La réunion était animée par la Cellule Territoriale du Développement Numérique de la Collectivité Territoriale de Guyane et OneWeb Gouvernement Europe (opérateur de la future constellation de 650 satellites en orbite basse), en présence de représentants de la Société Publique d’Aménagement Numérique de la Guyane (SPLANG).

 

L’objet de cette première réunion était de présenter la société OneWeb ainsi que ses futures capacités à fournir de la connectivité Internet à haut-débit aux habitants des villages les plus isolés à l’intérieur des terres, un projet qui permettra de réduire la fracture numérique en Guyane.

 

La constellation One Web

Lors de cette rencontre, le Directeur Gouvernemental Europe One Web, Pierre Glatt, a présenté les caractéristiques et les possibilités offertes par la constellation OneWeb, notamment la faible latence, grâce à ses satellites en orbite basse. Cette caractéristique est essentielle pour permettre aux futurs utilisateurs de bénéficier d’un accès Internet équivalent à celui offert par la fibre optique, et donc :

  • de pouvoir accéder parfaitement aux applications hébergées dans le « cloud »,
  • d’avoir la meilleure expérience pour établir des appels vidéo ainsi que d’accéder en continu aux plateformes multimédia (de vidéo « streaming »)
  • ou encore de pouvoir participer à des cours interactifs en ligne

Pierre Glatt a également indiqué que ces nouvelles offres de connexion par satellite, aux tarifs compétitifs, seront commercialisées dès le second semestre 2021 par les opérateurs de service de télécommunication.

 

 

Le programme numérique de la CTG

Lors de cette rencontre, la Collectivité Territoriale de Guyane, à travers son Service Développement Numérique a présenté :

  • le programme numérique ambitieux qu’elle prévoyait pour les années à venir
  • le réseau satellitaire guyanais déjà en place pour connecter les villages isolés et les écoles de Guyane

La gouvernance de ce réseau est assurée par la SPLANG.

nunc justo neque. ut eget Lorem libero sit venenatis, tempus commodo ante.
X