[Covid19] Réunion avec les transporteurs scolaires ce mardi 16 juin 2020

Ce mardi 16 juin 2020, se déroulait une réunion avec les transporteurs scolaires dans le but de leur exposer les grands principes d’indemnisation qui seront établis, dans le contexte de crise sanitaire les ayant contraints à arrêter leur activité.

Une rencontre présidée par Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, en présence d’Isabelle Patient, 3e vice-présidente de l’aménagement du territoire, logement et transports, Grégoire Michau, Directeur Général des Services, et Laurent Labarthe, Directeur Général Adjoint de la CTG, chargé au pôle aménagement, transports, développement durable des territoires.

Isabelle Patient a exprimé l’idée d’indemniser les transporteurs sur la base des coûts fixes des marchés initiaux.

En effet, la Collectivité Territoriale de Guyane indemnisera les transporteurs dans cette période qui a conduit à la suspension des lignes du fait du confinement, et au maintien de la fermeture des établissements, compte-tenu de la situation sur le territoire.

Le transport scolaire étant suspendu jusqu’à la rentrée scolaire 2020, il sera proposé une indemnisation, ligne par ligne, transporteur par transporteur pour les dates allant du 16 mars 2020 au 3 juillet 2020, venant en complémentarité des aides accordées par l’État.

Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, a indiqué vouloir soutenir les transporteurs, tout en demeurant dans le cadre règlementaire lié à l’activité.

Il a alors été précisé qu’un travail avait été réalisé en appui avec les conseils juridiques de la Collectivité et ses services  afin de s’assurer du montage de ce dispositif et sécuriser l’indemnité mise en place pour chaque transporteur.

Seront indemnisés :

  • Les charges fixes (un avenant sera fait pour chaque transporteur afin de procéder au paiement)
  • Les surcoûts liés à la période Covid (sous présentation de factures et justificatifs)

À l’issue de la rencontre, il a été proposé aux transporteurs d’approfondir individuellement l’échange avec les services de la CTG, à la fois sur l’indemnisation, mais également sur l’état de paiement de leurs factures.

libero ut diam consequat. non risus. commodo risus sem, Nullam adipiscing ante.
X