[Covid-19] Maison Départementale des Personnes Handicapées de Guyane – Permanence et Mesures Exceptionnelles

Afin de limiter les risques d’exposition du Covid-19 tout en assurant une continuité dans les missions relevées par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de Guyane auprès des personnes en situation de handicap, un certain nombre de mesures ont été prises par la MDPH dès le lundi 16 mars 2020.

 

Accueil

L’accueil physique est fermé au public depuis le lundi 16 mars 2020, conformément aux mesures nationales prises, il est toutefois possible pour les usagers de contacter la MDPH de Guyane par téléphone ou par mail, le mail étant à privilégier afin de limiter la saturation téléphonique :

  • Par mail en indiquant votre identité, numéro de téléphone et motif de la demande : mdph-guyane@mdph973.fr
  • Par téléphone de 8h00 à 13h00 : 0594 39 16 80

Télécharger un dossier de demande de prestations  :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R19993

 

Modalités de fonctionnement de la Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH)

Les modalités de fonctionnement de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), ont été revues afin de lui permettre de prendre les décisions relatives aux prestations et à l’orientation des personnes handicapées, tout en respectant les mesures de confinement prescrites dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Afin de faciliter la mise en place de ces différentes mesures, la Collectivité Territoriale de Guyane travaille avec la MDPH, qui coordonne avec d’autres acteurs du territoire les différentes mesures à appliquer en Guyane.

Le Gouvernement a publié au Journal officiel du 26 Mars, 25 ordonnances, dont certaines ont un impact sur le quotidien des personnes handicapées, et sur le fonctionnement des MDPH.   

 

Prolongation des droits sociaux

L’ordonnance n° 2020-312 est relative à la prolongation de droits sociaux, elle permet le renouvellement automatique des Allocations aux Adultes Handicapés (AAH), des Allocations d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH) et des Prestations de Compensation du Handicap (PCH) dont les droits prennent fin au 12 Mars 2020. Ces allocations seront versées pendant 6 mois. Cette même ordonnance permet de simplifier les conditions d’organisation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Le délai de deux mois pour le recours administratif préalable obligatoire est également suspendu.

 

Adaptation des règles d’organisation et de fonctionnement des établissements sociaux et médicosociaux

L’ordonnance n° 2020-313 relative aux adaptations des règles d’organisation et de fonctionnement des établissements sociaux et médicosociaux, elle permet d’assouplir les autorisations, le fonctionnement et le financement de ces établissements et services. Il est par exemple possible d’accompagner le retour au domicile des usagers des établissements afin de préserver leur sécurité.

Plus d’informations sur les récentes ordonnances :

https://www.vie-publique.fr/dossier/273985-les-ordonnances-covid-19-du-25mars-2020-dossier

Aenean Sed nunc ultricies odio ut
X