[COMMUNIQUÉ] : Réunion du Comité scientifique territorial – Préparation de la rentrée scolaire 2020-2021

Une nouvelle réunion du Comité Scientifique Territorial, installé par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), se tenait ce lundi 10 août 2020, dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Dans ce cadre,  les équipes administratives du pôle éducation de la CTG ont présenté le plan de préparation de la rentrée scolaire 2020-2021 des Établissements Publics Locaux d’Enseignement (EPLE), regroupant les modalités organisationnelles dédiées à garantir une reprise des cours des collégiens et lycéens dans des conditions de sécurité sanitaire.

En effet, forte des travaux menés par ses équipes depuis plusieurs semaines, et des recommandations du comité scientifique territorial, la CTG est aujourd’hui en capacité d’articuler une organisation précise des établissements, relativement aux trois scénarios envisagés :

  1. Premier scénario : une reprise scolaire « normale »:

Dans ces conditions, l’ensemble des élèves reprendront les cours, encadrés par des mesures telles que le port du masque dans les espaces clos où la distanciation d’un mètre sera rendue impossible, ainsi que l’application des gestes barrières.

  1. Deuxième scénario : une reprise scolaire avec circulation active du virus:

Dans ce cas de figure, les EPLE devront suivre un protocole sanitaire réduisant leur capacité d’accueil.  Aussi, les effectifs seront divisés par deux.

Des demi-groupes seront constitués avec des emplois du temps aménagés (cours en présentiel et à distance).

  • Veille sanitaire et mesure d’isolement

Dans les deux scénarios, une veille sanitaire efficiente reposant, entre autres, sur le principe d’isolement des élèves symptomatiques, puis de test de ces derniers et de leur cas contacts devra être menée.

  • Matériel et équipements :

  les masques seront  fournis par la CTG pour les ATTEE (Adjoints techniques territoriaux des  établissements d’enseignement) et par le rectorat pour les élèves.

 –  s’agissant du matériel et des produits relatifs à l’hygiène : des commandes visant à équiper tous les EPLE de savon et de distributeurs à pédale  de gel hydroalcoolique (6 à 7 par établissement), jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, ont été lancées.

-des travaux d’installation de nouveaux points d’eau sont actuellement menés

-plusieurs classes supplémentaires seront livrées à la rentrée afin de garantir la mise en œuvre des mesures de distanciation dans un contexte de circulation active du virus.

  • Formation des agents techniques et des familles hébergeantes

Ces formations au protocole sanitaire en vigueur débuteront prochainement.

  • Accompagnement pédagogique

Une attention particulière sera accordée aux élèves  qui n’ont pas pu bénéficier de conditions de continuité pédagogique, notamment en raison d’une situation d’enclavement numérique. Une reprise dès fin août est envisagée dans ce cadre.

  • Règles d’accès et de circulation

Plusieurs points d’entrée et de sortie seront mis en place au sein des établissements afin d’éviter les mouvements de foule et, ainsi, de favoriser le respect des mesures barrières.

  1. Troisième scénario : une reprise scolaire avec circulation très active du virus:

En cas de circulation très active du virus (clusters), les EPLE de la zone seraient tout simplement fermés et les enseignements réalisés uniquement à distance.

consectetur sem, quis, ipsum lectus venenatis, elementum vel, Praesent venenatis
X