COMMUNIQUÉ : Avis du Comité Territorial d’Experts Médicaux suite à la réunion du mardi 09 juin 2020

Ce mardi 9 juin 2020, le comité territorial d’experts, installé par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), s’est réuni autour de plusieurs questions majeures, relatives à la crise sanitaire liée au Covid-19.
À l’issue de cette rencontre, le comité est en capacité d’émettre un certain nombre de recommandations fondées sur l’évaluation de la situation épidémiologique sur le territoire mais également de dresser un état d’avancement de l’engagement de la CTG dans la procédure d’amplification des tests et la préparation de la rentrée scolaire.

« Je suis pour une doctrine sanitaire guyanaise, et non pour une uniformisation des mesures, car la situation épidémiologique que connaît l’Hexagone aujourd’hui n’est absolument pas la même que celle que connaît le territoire actuellement. » s’est exprimé Rodolphe Alexandre, président de la CTG, qui présidait la réunion du comité territoriale d’experts.

1. Tenue du second tour des élections municipales

Considérant les éléments relatifs à la situation épidémiologique du territoire ainsi que les risques associés à la tenue du second tour des élections municipales, le comité territorial préconise le report du second tour des élections municipales.
L’ensemble de ses membres juge en effet que maintenir ce scrutin alors même que le territoire est actuellement confronté à la phase ascendante de l’épidémie serait aussi déraisonnable qu’imprudent, particulièrement en raison de la circulation et des flux de personnes générés par ces rendez-vous électoraux.

Le comité s’inquiète également de l’exposition au virus des personnes âgées, considérées comme des électeurs assidus, mais jugées plus fragiles face à la maladie.

Sur cette question le Président Rodolphe Alexandre, qui préside le comité, est clair : « Au-delà de toute considération ou de tout intérêt politique, ce qui prime c’est la santé des Guyanais ».

2. Evolution quasi-exponentielle du virus

Le comité territorial d’experts constate que la notion de responsabilité individuelle, pourtant essentielle à l’endiguement et à la lutte contre l’épidémie peine à s’ancrer dans la conscience collective.

Ainsi, les membres insistent sur la nécessité de l’application de mesures strictes telles que :
• la fermeture renforcée des frontières
• le port du masque obligatoire dans les lieux publics
• le renforcement des contrôles dans les lieux propices aux rassemblements (plateaux
sportifs communaux, sites naturels etc.)
• le confinement strict des clusters identifiés
• le renforcement des contrôles relatifs au couvre-feu

3. Engagement de la Collectivité Territoriale en faveur de l’amplification des tests sur le
territoire

Les membres du comité ont validé ce jour deux initiatives visant à augmenter la capacité de
testing avec :
• un objectif à court-terme de 600 tests effectués par jour
• la mise en place d’un système de drive-test à l’Institut de Formation et d’Accès au Sport
(IFAS) dans les prochains jours
• l’engagement de la CTG aux côtés du CNRS en faveur d’un soutien à l’acquisition de
matériel, via une convention.

4. Préparation de la rentrée scolaire envisagée en septembre prochain

Fortes de l’expertise du comité scientifique territorial, les équipes de la CTG sont entièrement mobilisées en faveur d’un strict respect des recommandations sanitaires au sein des
établissements. A titre d’exemple, un appel d’offres a d’ores et déjà été lancé pour l’équipement des EPLE (Etablissement Public Local d’Enseignement) en robinetterie à pédale. De plus,
l’expérimentation de sas de désinfection est actuellement en cours.

5. À noter que :

De nouveaux membres ont rejoint le comité territorial d’experts médicaux :
• Mirdad Kazanji, Docteur et Directeur de l’Institut Pasteur
• Manuella Imounga Desrozières, Epidémiologiste
Pour rappel, la composition du Comité d’Experts :
• Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane
• Hélène Sirder, 1ère vice-présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane
• Catherine Léo, 5e vice-présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane, déléguée à l’action
sanitaire et médico-sociale
• Docteur Elie Chow-Chine
• Docteur Claude Ho-A-Chuck
• Docteur Michel-Roger Loupec (également conseiller territorial)
• Docteur Serge Plénet
• Docteur Antoine Burin
• Docteur et Directeur de l’Institut Pasteur, Mirdad Kazanji
• Patrice Richard, directeur général adjoint du pôle Prévention Solidarité Santé de la CTG
• Manuella Imounga Desrozières, Epidémiologiste
Le Dr Félix Ngomba, président du Conseil de l’Ordre des Médecins de Guyane a lui été consulté.
Les membres participent en présentiel ou en audioconférence.

efficitur. Praesent tempus ut leo. vel, sit in id
X