[Commission permanente du 8 octobre 2020] Focus sur le financement de la CTG pour les portiques à ondes millimétriques de l’aéroport Félix Éboué et sur le soutien au fonctionnement de la Chambre d’Agriculture pour l’année 2020

Les élus de la Commission Permanente se sont réunis ce jeudi 8 octobre 2020 pour examiner plusieurs dossiers importants parmi lesquels, celui du cofinancement des portiques à ondes millimétriques à l’Aéroport Cayenne Félix Eboué ou encore le soutien au fonctionnement de la Chambre d’agriculture pour l’année 2020

Portiques à ondes millimétriques installés en juin dernier à l’Aéroport Cayenne Félix Eboué

Deux portiques à ondes millimétriques ont été installés en juin dernier à l’Aéroport Cayenne Félix Eboué. Engagement fort inscrit dans l’Accord de Guyane, ces équipements ont une double fonctionnalité :

  • d’une part, conforter le niveau de sureté existant par un appareil plus performant que le portique à métaux actuellement en fonctionnement
  • d’autre part, constituer un outil de lutte contre le trafic de toutes les substances illicites et/ou interdites dont notamment le trafic de stupéfiants

Lors de la séance de ce jour, il était question du co-financement de ces équipements. En  effet, les élus territoriaux étaient invités à délibérer sur le financement majoritaire apporté par la CTG à hauteur de 212 835,75 €, soit 43% du montant global. La participation de l’État s’élève à 201 000,57 € et celle de la CCIG à 78 525,00 €  sur un montant total de 492 361,32 €.

 

Soutien au fonctionnement de la Chambre d’Agriculture pour l’année 2020

Autre dossier important à l’ordre du jour, le soutien au fonctionnement de la Chambre d’Agriculture pour l’année 2020.

La sollicitation de la Chambre d’Agriculture concerne:

  • le maintien des postes d’encadrement et administratif,
  • le centre de formalités des entreprises qui est une mission de service public délégué,
  • les frais de session.

Pour l’année 2020, la Chambre d’Agriculture sollicite une subvention de 115 500 €.

Un accompagnement qui viendrait s’inscrire dans la continuité de la politique de soutien engagée par l’ex-Région en 2013, matérialisée par une dotation de fonctionnement exceptionnelle, conditionnée à la mise en place d’un plan de redressement et d’un contrat d’objectifs 2013-2017.

  • Sur cette période, la Chambre a pu renforcer et structurer ses actions notamment par le recrutement, en 2015, de sa directrice.
  • La tenue régulière du comité de suivi du contrat d’objectifs avait permis un suivi des actions prioritaires, l’apurement progressif des dettes et le déménagement de la structure à Macouria.

Les élus territoriaux se sont prononcés ce jour en faveur de l’octroi d‘une subvention de 115 500 € pour l’année 2020.

 

Autres dossiers en cours

La Commission Permanente réunie ce jour a également adopté les dossiers suivants :

  • Attribution d’une subvention au GEIQ MULTISECTORIEL pour son programme d’actions 2020
  • Prise en charge des frais d’obsèques d’un majeur de moins de 21 ans (PHEBE Alexandra), relevant du Service Territorial de l’Aide Sociale à l’Enfance.
  • Adoption de la convention pluriannuelle 2021/2024 relative aux relations entre la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) et la CTG
  • 4ème Ventilation des aides individuelles aux formations sanitaires et sociales 2020-2021
  • Approbation de la signature de la convention relative aux conditions de fonctionnement du service public régional de la formation professionnelle au sein du centre pénitentiaire de Guyane
  • Travaux de renforcement de la piste ESKOL – ROURA
  • Prorogation du protocole du Fonds Régional d’Aménagement Foncier et Urbain de Guyane (FRAFU)
  • Création de la plateforme VELFIE – Dispositif VIE ASSOCIATIVE
  • Subventions d’investissement pour acquisition d’équipements(ventilation 2/2020, subventions complémentaires travaux (v3t/2020) et subventions travaux et aménagements pour frais supplémentaires lies a la covid19 (ventilation 3ta-a/2020) – collèges et lycéeS
  • Demande de subvention du collège Paul KAPEL pour la réalisation de son projet ‘Goûters zéro-déchets’

 

porta. sem, tristique consequat. eget at Aliquam
X