Conférence de presse sur le dispositif des transports scolaires

Aujourd’hui, en conférence de presse, le Président Rodolphe Alexandre a présenté le dispositif de transport scolaire de la Collectivité Territoriale de Guyane et les moyens associés, en présence de son équipe administrative. A la veille de la rentrée scolaire, le Président a tenu à rassurer les parents de Guyane, sur le fait que tout a été mis en œuvre pour que soient conservées et optimisées les conditions de transports des élèves guyanais. 

Pour rappel, la CTG a la compétence pour piloter et animer le transport scolaire sur tout le territoire, à l’exception de celui incombant à la CACL, et pour les élèves de la maternelle et du primaire des communes de Kourou et de Régina. La mise en œuvre fait l’objet de marchés publics auxquels répondent des entreprises locales. Avec un enjeu essentiel, celui de favoriser l’accessibilité de l’enseignement à tous les jeunes de Guyane, dans un cadre contraint.

La compétence en chiffres
• 151 lignes dont 112 terrestres et 39 fluviales
• 14 200 enfants transportés durant l’année scolaire 2016-2017
• 34 transporteurs qui contribuent au tissu économique guyanais

Cette activité sectorielle a connu une conjoncture complexe, tout en continuant d’assurer sa mission de service public. Le maintien du dialogue entre le Président et les professionnels a permis d’identifier les leviers indispensables pour clarifier la situation. En 2017, une importante mobilisation des équipes administratives a eu lieu pour rattraper le retard sur les facturations.

La situation en chiffres
• Antériorité du passif à rattraper : factures datant de 2014-2015-2016
• Date du dernier mandatement : 30 août 2017
• Dernières factures réglées : juillet 2017
• Dépenses 2017 : 11 100 390 € au 30 août 2017 avec une moyenne de coût par transporteur de 326 482 €

Un travail conséquent de la CTG avec une action transversale de 3 directions : les Transports, les Affaires Financières et les Systèmes d’information pour moderniser et optimiser le traitement des dossiers de règlements des transporteurs avec une nouvelle procédure dématérialisée conforme au cadre juridique de la loi.

La mobilisation interne en chiffres
• Délai moyen du traitement d’une facture 2017 aujourd’hui considérablement optimisé
• Un travail important des agents CTG dans des délais administratifs courts : depuis septembre 2016, durant les mouvements sociaux, avec un pic important depuis le vote du budget prévisionnel 2017 jusqu’à ce jour.

L’investissement de la Collectivité sur cette compétence dépasse le cadre du budget alloué aux transporteurs. Les moyens internes ont été renforcés en 2017 :
• Changement de cadre de travail interne : une cellule financière dédiée aux Transports
• Renforcement de ressources humaines supplémentaires : 3  transferts aux Transports
• Mise en œuvre de procédures sous proposition de la 3ème Vice-Présidente Isabelle Patient
• Optimisation des moyens informatiques avec une nouvelle plateforme pour la dématérialisation

A ce jour, sous l’impulsion du Président, les services concernés maintiennent cette dynamique pour assurer la mission du transport scolaire, en pérennisant le fonctionnement interne et en restant à l’écoute des socio-professionnels, notamment afin de les sensibiliser à l’utilisation de la procédure dématérialisée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *