Mission de Préfiguration

Une Mission de Préfiguration d’une Campagne de Rattrapage Vaccinal Présente en Guyane à la Demande Conjointe du Président de la CTG et de la Directrice de l’ARS

Suite à une demande conjointe de Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) et de Clara de Bort, Directrice de l’Agence Régionale de Santé (ARS), une équipe de la réserve sanitaire est actuellement en Guyane pour évaluer les besoins logistiques et humains pour la réalisation d’une mission de rattrapage vaccinal qui se déroulera au 4è trimestre 2020.

 

Du 21 janvier au 8 février 2020, afin d’identifier les besoins en vaccination et d’évaluer les besoins en rattrapage vaccinal des enfants de moins de 6 ans dans les zones défavorisées, l’équipe de la réserve sanitaire rencontrera tous les acteurs de santé du territoire : PMI (Protection Maternelle et Infantile), CDPS (Centre Délocalisé de Prévention et de Soins) et les associations qui interviennent auprès des populations en milieu précaire.

 

Objectifs de la mission

  • Rencontrer les acteurs clés locaux pré identifiés afin de réaliser un état des lieux de l’organisation de la vaccination (y compris moyens de communication, recueil de consentement, etc.).
  • Clarifier les modalités de contribution des acteurs locaux (mise à disposition d’espace de stockage, de personnels, de moyens de transport, etc.)
  • Prospecter sur le terrain et identifier les sites de vaccination potentiels.
  • Affiner l’effectif à vacciner.
  • Estimer les besoins en ressources humaines pour la campagne de rattrapage vaccinal (professionnels de santé, logisticien, médiateur/traducteur, etc.) et en produits de santé (vaccins, etc.).
  • Identifier les enjeux logistiques et de transport (acquisition/stockage/distribution de vaccins). Pour les séances de vaccination et pour les vaccinateurs sur place (condition de transport, d’hébergement, etc.) ainsi que les solutions potentielles pré-existantes localement.
  • Participer à l’élaboration de un ou plusieurs scénarii de campagne vaccinale en explicitant les coûts respectifs
  • Avoir une plus grande visibilité sur l’état de la vaccination des enfants dans les zones défavorisées en Guyane.

 

L’équipe des réservistes :

– 1 chef de mission : Philippe Magne

– 1 coordinateur de projet : Sacha Camail

– 1 logisticien + organisation réserve sanitaire: Philippe Segura

– 1 logisticien* : Jean-Noel Lafarge

– 1 pharmacien* : Florence Baye

– 1 médecin* : Paul Brousse

 

Quelles zones sont ciblées ?

Les zones défavorisées sur le Maroni en aval de Maripasoula jusqu’à Mana, puis le long du littoral jusqu’à Cayenne.

 

Séance de travail avec la Collectivité Territoriale de Guyane

L’équipe de réservistes a déjà rencontré les cadres techniques de la CTG (Pôle Prévention Solidarité Santé) le 22 janvier 2020 afin de détailler l’organisation et de planifier les modalités d’intervention sur le territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus ipsum et, amet, felis Nullam
X