Signature du contrat de développement touristique « Maroni »

Signature du contrat de développement touristique « Maroni ».

En novembre 2013, le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs (SRDTL) de la Guyane a été approuvé par le Conseil régional. Dans la continuité de ce schéma, a été prévu le déploiement de quatre contrats de destination territoriaux pour le développement dans ces territoires de l’offre touristique de la Guyane afin de facilité leur mise en marché. Ainsi, ce lundi 11 juillet 2016, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) ainsi que les acteurs publics, institutionnels et consulaires représentés notamment par Paul Dolianki, Maire d’Apatou ; Jean-Paul Fereira, Maire d’Awala-Yalimapo ; Alex Madeleine, Président du Comité du tourisme de la Guyane et Albert Siang, Président de la chambre d’agriculture de Guyane, ont procédé à la signature du Contrat cadre de développement touristique concernant le « Maroni », au CAIT de Saint-Laurent.

Le SRDTL de la Guyane est un document qui définit la politique de développement touristique de la Collectivité Territoriale de Guyane et prévoit le déploiement de quatre contrats territoriaux de développement touristique, dont un sur le fleuve Maroni. Ces territoires ont été définis suivant trois critères :

  • La nécessité de définir des destinations pertinentes pour des touristes se souciant peu des territoires administratifs qui ne s’imposent pas comme des limites à leur découverte ou à leurs pratiques touristiques.
  • Les dimensions importantes de la Guyane et les difficultés de transport qui freineraient la collaboration entre des acteurs du tourisme trop éloignés géographiquement.
  • La nécessité de renforcé l’identité territoriale et la complémentarité des offres touristiques au profit de la destination Guyane-Amazonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *