[Salon Cosmetic 360° à Paris] Une délégation guyanaise, composée de 2 organismes de recherche appliquée et de 3 entreprises guyanaises spécialisées, présente au salon international de l’innovation pour la filière parfumerie cosmétique, les mercredi 13 et jeudi 14 octobre 2021

Une délégation guyanaise était présente au Salon Cosmetic 360° organisé par la Cosmetic Valley  en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) les 13 et 14 octobre 2021 au Carrousel du Louvre à Paris !

 

Dans le cadre du partenariat CTG/Cosmetic Valley, la Guyane était représentée au Salon Cosmetic 360° organisé par la Cosmetic Valley les 13 et 14 octobre 2021 au Carrousel du Louvre à Paris.

  • Qu’est-ce que la COSMETIC VALLEY?

La Cosmetic Valley est un groupement d’entreprises. Elle en regroupe pas moins de 800 dont une trentaine de grands noms mondiaux du Luxe (Chanel, L’Oréal, Guerlain, Jean Paul Gauthier,…) et une concentration de PME/PMI opérant en amont et en aval des marques et disposant de compétences croisées sur tous les savoir-faire nécessaires à l’industrie de la Beauté (culture de plantes, formulation, tests, injection plastique, emballage, conditionnement, logistique…). www.cosmetic-valley.com

  • Qu’est-ce que le Salon COSMETIC 360° ?

Il s’agit d’un évènement majeur, réunissant les plus grands acteurs du secteur de la parfumerie cosmétique, porté par le pôle de compétitivité COSMETIC VALLEY, organisé à Paris, les 13 et 14 octobre 2021

Un rendez-vous aussi prestigieux qu’incontournable pour cette filière en pleine croissance et dont le nombre de consommateurs devrait augmenter de 40 % pour atteindre le chiffre de 6,3 milliards d’ici 2030, destiné à toutes les entreprises souhaitant promouvoir une innovation ou solution applicable au secteur parfumerie-cosmétique. www.cosmetic-360.com

Pour cette nouvelle participation de la Guyane au Salon Cosmetic 360°, la CTG met à l’honneur 2 organismes de recherche appliquée et 3 entreprises guyanaises spécialisées qui participent activement à la chaîne de valeur de la filière cosmétique.

 

Enjeux et objectifs

  • A COURT TERME

1- Finaliser l’implantation et la mise en activité de l’antenne Guyane de la COSMETIC VALLEY qui permettra à la Collectivité et GDI d’accompagner et de répondre au mieux aux besoins des entreprises locales désireuses de se positionner sur le marché national et international de la cosmétique en valorisant et protégeant de façon durable ses ressources et sa biodiversité, sa cosmétopée, ses savoir-faire, ses innovations et ses spécificités territoriales, ses entreprises et sa jeunesse émergente.

2- Renforcer la politique de développement des filières agricoles via notamment la stratégie régionale d’innovation de spécialisation intelligente « SRI-SI », souhaitée conjointement par la CTG et la commission européenne, et qui vise à prioriser et concentrer les ressources sur un nombre de domaines d’activités et de secteurs technologiques, dans le but d’accroître le dynamisme régional

  • A MOYEN TERME

3- Poursuivre le travail de structuration de la filière des ingrédients naturels issus de l’Amazonie pour un développement économique endogène du territoire via la valorisation de ses richesses.

4 Augmenter l’attractivité du territoire pour les grands groupes de la cosmétique et de la parfumerie qui se tournent aujourd’hui vers l’utilisation de produits naturels à forte valeur ajoutée.

 

Présentation des entreprises de la délégation

YANA WASSAÏ

Créée en 2016, Yana Wassaï est une jeune entreprise guyanaise spécialisée dans la valorisation de fruits amazoniens.

Le caractère endémique des fruits du palmier Wassaï (ou baie d’Açaï), la maîtrise de sa culture ainsi que les nombreuses possibilités de valorisation dans les domaines de l’alimentaire, de la cosmétique, de la nutraceutique et de la pharmaceutique sont autant de facteurs qui ont motivé, le choix de développer cette filière biologique, écoresponsable et créatrice d’emplois.

Avec une production prévue en 2022, Yana Wassaï espère pouvoir répondre à une demande mondiale devenue exponentielle pour ce “super-fruit” et pour laquelle aujourd’hui seulement 25% de celle-ci est satisfaite.

 

ELAYANE

Elayane est une toute jeune entreprise familiale crée en 2018 et fondée par 3 sœurs. Héritières d’un savoir-faire ancestral, elles proposent une gamme de produits cosmétiques naturels guyanais personnalisables et zéro-déchet, adaptés à tous les types de peau et de cheveux. Ce concept allie tradition et innovation tant sur le plan des matières premières que sur celui de la distribution.

Grace à sa solution innovante de boutique en ligne dénommée « Le Bar à huile de Guyane », Elayane propose une gamme de produits cosmétiques naturels guyanais personnalisables et qui fait la part belle au « Do It Yourself » avec des ingrédients 100% naturels issus de la forêt amazonienne.

 

BIO STRATÈGE GUYANE

Bio Stratège Guyane est le premier laboratoire industriel d’innovation végétale de Guyane Française. Spécialisée en éco-extraction, l’entreprise propose au marché international l’accès à un sourcing éco-responsable et éthique d’ingrédients actifs ou fonctionnels standardisés issus de biomasses agroforestières, de coproduits de l’agro-transformation ou de cultures locales raisonnées. Dans une démarche d’économie circulaire, le positionnement unique de Bio Stratège Guyane permet de stimuler l’essor des filières locales de la ressource végétale jusqu’au marché.

Dans le domaine de la cosmétique, Bio Stratège Guyane a lancé un programme de recherche & innovation qui a permis la sélection d’une dizaine d’espèces végétales qui font l’objet d’une objectivation sur leur efficacité dans les soins de la peau ou du cheveu, leur fonctionnalité en formules et leur propriété tinctoriale.

 

Présentation des organismes de recherche de la délégation

Présent en Guyane depuis près de 40 ans, le Cirad a pour ambition de contribuer au développement des territoires à travers ses recherches sur les questions de conservation, de gestion et d’utilisation des ressources biologiques.

Trois projets phares illustrent la proximité d’une recherche au service des acteurs économiques :

  • Avec les agriculteurs, le projet Aquilari@ a permis la mise en place de 10 hectares de plantations et d’identifier les conditions de stress favorables à la production d’oléorésine parfumée d’Aquilaria très recherchée.
  • Pour une production raisonnée, le CIRAD a développé avec un pépiniériste des méthode de multiplication végétative de bois de rose dans le cadre du projet Anib@rosa2 pour une production d’huile essentielle écoresponsable.
  • Riches de molécules d’intérêt, les bois amazoniens sont d’excellents candidats pour ce secteur cosmétique à la recherche d’ingrédients naturels.

 

L’Université de Guyane, seule université française et européenne située en Amérique du Sud et en Amazonie, a rejoint cette année le pôle de compétitivité Cosmetic Valley.

Le domaine de la valorisation de la biodiversité y est porté par 3 pôles :

  • l’UMR Qualisud dont l’axe principal de recherche est la valorisation de biomolécules et de bioressources amazoniennes,
  • l’UMR EcoFog qui porte des thématiques de recherche sur la connaissance et la valorisation des forêts de Guyane,
  • l’UMSR LEEISA qui explore le vivant amazonien de façon multidisciplinaire et intégrative : de ses molécules à sa complexité.

C’est dans cette dynamique que l’Université a fait le choix de rejoindre le pôle de compétitivité Cosmetic Valley, contribuant ainsi au développement de son réseau de partenaires et à la valorisation de la recherche de ses laboratoires. Madame Ghislaine PREVOT, professeure d’université en Biochimie et M. Rudy COVIS, maître de conférences en Chimie ont été nommés, afin de représenter l’Université de Guyane, au sein du Conseil d’Administration et du Conseil d’expertise scientifique de la Cosmetic Valley.

 

Quelques chiffres clés

La Cosmetic Valley c’est :

  • 3 200 entreprises du secteur de la parfumerie cosmétique;
  • Une trentaine de grandes marques de luxe (Chanel, Jean-Paul Gauthier…);
  • 650 millions € d’investissement annuel en R&D;
  • 700 milliards $ de chiffre d’affaires d’ici à 2025.

Le salon Cosmetic 360° c’est :

  • 220 exposants internationaux, parmi lesquels des grandes marques, des PME, des start-up ;
  • 5 000 visiteurs uniques (en 2018 dont 47% de décideurs).

Nullam dapibus Phasellus felis vel, non consectetur dictum
X