Rodolphe Alexandre reçu à l’Élysée par François Hollande

Rodolphe Alexandre reçu à l’Élysée par François Hollande : l’avenir de la Guyane au cœur des discussions

Ce mardi 2 août 2016, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, était reçu au Palais de l’Élysée sur invitation du Président de la République, François Hollande.

Lors de cet entretien, plusieurs dossiers majeurs concernant l’avenir du territoire guyanais ont été abordés :

  • Le Pacte d’Avenir : le Président de la République a présenté une version de ce document qui retient notamment le financement de la 2×2 voies Balata-Larivot, le deuxième pont de Cayenne et le Lycée 4 de Saint Laurent, mais prendra également le soin de soutenir le dynamisme des filières économiques locales, la création d’emplois dans l’éducation, ainsi que le secteur de l’énergie qui préoccupe particulièrement la population de l’Ouest et sur le reste du territoire. Le Chef de l’État a demandé, en accord avec le Président de la CTG, que les négociations se poursuivent avec les élus et les parlementaires de Guyane avant la signature de ce pacte qui interviendra fin septembre prochain.
  • Le RSA : L’influence notable sur le budget de la Collectivité, avec une augmentation annuelle estimée à plus de 15 millions d’euros, nécessite un appui ferme du gouvernement. Le Président de la République, qui en est convenu, s’est engagé à lancer la réflexion d’un dispositif spécifique à la Guyane, permettant à la CTG de trouver une issue favorable dans cette problématique, l’État étant sollicité pour la prise en charge de toute augmentation qui se révélerait hors-norme par rapport à la moyenne de l’ensemble des départements français.
  • Le Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) : François Hollande a confirmé l’appui financier annoncé par la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, réitéré dans son courrier reçu en Guyane ces derniers jours.
  • L’insécurité : le Président de la Collectivité Territoriale a rappelé les dégâts considérables causés par la multiplication des faits de violence depuis le début de l’année. Dans la lutte contre ce fléau, François Hollande a estimé décisives et adaptées les mesures annoncées récemment par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, en réponse à la sollicitation des élus de Guyane.
  • Les permis pétroliers de recherche : en partenariat avec la Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, Ségolène Royal, Le Président de la République s’est engagé à ce que soit enclenchée la délivrance des permis. Il a souligné son intérêt et marqué toute son approbation quant à la mise en place de l’accord passé avec la société Total, qui devrait apporter 10 millions d’euros à la Guyane.

Étant donnés les forts liens de coopération qui unissent la Guyane et le Brésil, le Chef de l’État, qui se rendra dès demain à Rio de Janeiro pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, a convié le Président Rodolphe Alexandre à se joindre à lui et à l’accompagner lors de ce voyage officiel. Le Sénateur-Maire de Mana, Georges Patient, fera également partie de la délégation. Au cours de ce déplacement, il s’agira également d’encourager les guyanais engagés dans la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *