Route du fleuve, futur lycée, internat,… Rodolphe Alexandre était à Maripasoula ce samedi 8 août 2020

Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, s’est rendu ce samedi 8 août 2020 à Maripasoula. Réunion au sujet du chantier de la route Papaïchton – Maripasoula, futur lycée, internat, et visite du Centre Délocalisé de Prévention et de Soins (CDPS) étaient au programme du déplacement.

 

C’est d’abord au sein du gymnase de la commune que la journée a débuté. Une réunion avec Marc Del Grande, préfet de la Guyane, Serge Anelli, Maire de la commune, Anne-Gaëlle Joseph, conseillère territoriale, Jules Deie, maire de Papaichton, en présence des services de la CTG, de l’État, de la mairie, y était organisée.

Premier sujet abordé : la remise à niveau et l’aménagement de la liaison routière reliant les communes de Maripasoula et Papaïchton. Une route dont l’État est maître d’ouvrage et qui intégrera, une fois aménagée, le réseau routier départemental, géré par la Collectivité Territoriale de Guyane.

Ce sont 32 millions qui sont alloués à ce projet colossal, composés de financement État pour 21 millions et de fonds européens pour 11,4 millions d’euros dont la CTG est autorité de gestion. Rodolphe Alexandre s’est félicité de la concrétisation de ce projet.

Cela fait près de 10 ans que cette route. Je suis heureux qu’aujourd’hui qu’elle se concrétise. Il appartient aux jeunes de se l’approprier, de participer au développement économique, et la CTG fera tout pour les aider. A notre niveau nous échangeons déjà avec le ministère des Outre-mer pour que la route relie ensuite Apatou.

Au cours de la réunion, le président de la CTG est également revenu sur les travaux CTG de l’aérodrome, dont la largeur de la piste a été augmentée et sur lequel sera doublée la capacité du parking des avions, et enfin sur le futur lycée de Maripasoula, actuellement en construction.

La délégation s’est ensuite rendue sur le chantier de la route.

Les différents participants ont pu entrevoir le début des travaux, tant attendu par la population, visant à transformer la piste existante en route bitumée.

Le président de la CTG a indiqué que ce chantier crucial est particulièrement important à ses yeux, qu’il permettra de rendre plus accessible la scolarité aux enfants des écarts, de développer l’économie de la Guyane et qu’il offre une opportunité pour la jeunesse.

Futur lycée de Maripasoula construit par la CTG : fin des travaux de terrassement

Direction ensuite la zone où sera érigé le futur Lycée de Maripasoula, construit par la CTG. Le terrassement est terminé, et bientôt est attendue la réception des plateformes. Les travaux des fondations pourront démarrer en octobre prochain.

Cet établissement, qui pourra accueillir 820 élèves, dispensera des formations générales et d’autres spécifiques, correspondant au développement des filières économiques du territoire telles que le BTP/mines, l’énergie, l’environnement, le social, le bois.

« Je suis fier de voir qu’encore une fois nos promesses sont tenues. Nos projets se concrétisent, et verront le jour ». a déclaré sur place le président de la CTG

Une belle avancée pour la réussite de la jeunesse guyanaise.

Enfin, avant de repartir pour Cayenne, le président de la CTG a tenu à se rendre au Centre Délocalisé de Prévention et de Soins (CDPS) de Maripasoula. Rodolphe Alexandre souhaitant en effet rencontrer le personnel soignant, échanger avec eux et les féliciter pour leur engagement et leur mobilisation sans faille.
Pour en savoir + sur cette journée, vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous, réalisée par la radio RDI.
commodo tristique neque. Praesent mi, vel, ut Phasellus
X