[Réussite] Portrait de Célia Chabanne, jeune Guyanaise assistante conducteur de travaux sur le plus grand ensemble scolaire de Guyane, la cité scolaire de Saint-Georges de l’Oyapock

Dans le cadre de la construction de la cité scolaire de Saint-Georges de l’Oyapock, une centaine d’ouvriers sont à pied d’œuvre pour assurer la livraison de ce chantier d’envergure de 67 millions € qui pourra accueillir près de 1 400 élèves, fin janvier 2023. Parmi eux, une jeune Guyanaise assistante conducteur de travaux, Célia Chabanne, fière de contribuer à la réalisation du plus grand ensemble scolaire de Guyane, après une formation suivie sur le territoire puis dans l’Hexagone, a fait le choix de revenir apporter sa pierre à l’édifice. Aujourd’hui Célia Chabanne encourage les jeunes à faire de même.

 

“Je suis Guyanaise, j’ai fait mes études au collège Auguste Dédé, Monsieur Serville était mon principal à l’époque, j’ai continué mes études en métropole, pour ensuite avoir un BTS Travaux Publics et un Bac STI Génie civil. Aujourd’hui je suis assistante conducteur de travaux sur le chantier de la cité scolaire de Saint-Georges pour l’entreprise SEFITEC. J’invite tous les jeunes Guyanais et les jeunes Guyanaises à ne pas hésiter et à se lancer dans ce métier où il y a peu de femmes. C’est un métier qui permet de s’exercer, de développer la Guyane comme il se doit et pour ça on a besoin des jeunes Guyanais : après leurs études en France, qu’ils n’hésitent pas à revenir car il fait bon vivre ici.”

Célia Chabanne, assistante conducteur de travaux, sur le chantier de la cité scolaire de Saint-Georges de l’Oyapock

et, in ut Praesent dapibus elit.
X