Réouverture de la Maison Félix Eboué

Dans le cadre de la réouverture de la Maison Félix EBOUE, la Collectivité Territoriale de Guyane organisait, ce jeudi 17 mai 2018, une journée d’actions en faveur du public scolaire. Plusieurs écoles, du primaire au lycée, ont profité de l’occasion pour visiter le lieu où Félix Eboué passa une partie de sa jeunesse. Etaient notamment présents la 9e Vice-présidente de la CTG à la culture, au patrimoine et aux identités, Rolande CHALCO-LEFAY, la 15e Vice-présidente, Sau-Wah LING, ainsi que la Conseillère territoriale, Laurietta DESMANGLES.

 

Félix Eboué (1884-1944), administrateur colonial, résistant et homme politique, est célébré comme le « premier résistant de la France d’Outre-Mer », et est considéré comme un héros de la France Libre.

Né à Cayenne, quatrième d’une famille de cinq enfants, il a passé une partie de sa jeunesse, jusqu’à son départ pour la France (Bordeaux plus précisément, où il fit ses études) dans la maison implantée au 102, angle des rues Christophe Colomb et Félix Eboué.

Les expositions qui y ont été mises en place s’attachent à évoquer les aspects les plus marquants du parcours de vie de cet illustre Guyanais ; les étapes de sa carrière africaine et antillaise, sa production littéraire, ainsi que l’ambiance d’une maison créole au début du 20e siècle.

3 classes, issues respectivement de l’école primaire Colibri de Cayenne, du collège Tell-Eboué de Saint-Laurent du Maroni, et du Lycée Félix Eboué, ont ainsi pu découvrir ce lieu chargé d’histoire à l’occasion de visites guidées, découvrir l’exposition numérique « Le monument Eboué », mais également visionner le film documentaire de Barcha BAUER « Félix Eboué, le visionnaire ».

La maison Félix Eboué est ouverte au public les mercredis et vendredis, de 10h à 13h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X