Renouvellement du partenariat CTG/CGSS sur le financement des activités des PMI de Guyane

Ce jeudi 1er mars 2018 avait lieu la signature d’une convention proposée par la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Guyane de la Guyane renouvelant son partenariat avec la Collectivité Territoriale de Guyane, en présence de la Vice-Présidente déléguée à l’action sanitaire et médico-sociale, Catherine LEO et de la Directrice Générale de la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Guyane, Monique HARANG.

Le document avisé fixe les conditions de la participation financière de l’organisme aux actions de prévention et de santé publique menées par les services territoriaux de la Protection Maternelle et Infantile et du Centre de Planification d’Éducation Familiale. Cette dernière définit par ailleurs les actions de prévention médico-sociales complémentaires susceptibles d’être menées conjointement.

Pour rappel, dans le cadre de ses compétences sanitaires, la Collectivité Territoriale de la Guyane, à travers ses PMI, met en œuvre sur l’ensemble du territoire des actions visant à la protection sanitaires de la famille et de l’enfance : vaccinations, planning familial, suivi médical lors des grossesses…. Un ensemble de services où l’usager n’avance pas de frais, permettant ainsi à une catégorie précaire de la population d’accéder aux soins, et ce, sur l’ensemble du territoire.

Cette convention est une réponse organisationnelle aux particularités de la Collectivité et facilite le remboursement des actes médicaux des médecins et sages-femmes de PMI et du CPEF. Son renouvellement intervient dans le contexte très particulier où l’évolution de la législation concernant la vaccination des enfants doit entrainer une plus forte sollicitation des services de PMI et de la pharmacie territoriale.

Actuellement, la CGSS assure le remboursement à l’acte suite à la mise en place.
– des prestations et vaccinations réalisées dans les centres de PMI
– des activités de planification familiale et d’éducation familiale

La CGSS propose ainsi de fluidifier le processus par un système dématérialisé qui optimisera les remboursements des actes réalisés par les médecins et les autres rémunérations directes ou indirectes (forfaits, rémunération sur objectifs de santé publique etc.

A long terme, elle permettra, le développement d’actions de prévention en collaboration avec la CGSS de la Guyane et de mieux répondre aux attentes des usagers avec le déploiement du dispositif sur l’ensemble du territoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X