Rencontre d’Hélène Sirder avec les professionnels de la filière bois

Vendredi 18 Août 2017, à l’antenne de la CTG de Maripasoula, Mme Hélène Sirder, 1ère Vice-Présidente déléguée à l’Énergie, au Développement Durable et aux Mines, est allée à la rencontre des acteurs locaux de la filière du bois. Il s’agissait d’être à l’écoute des professionnels, de leurs besoins et des difficultés rencontrées. Étaient également présents à cette réunion, les élus de la Commune, le 1er Adjoint M. Lama Topo et Mme Juliette Daniel, Adjointe en charge de la délégation forêt-bois, ainsi que le Directeur-adjoint du Parc Amazonien de Guyane, M. Arnaud Ancelin et son collaborateur.

Accompagnée d’une équipe administrative du siège et de l’antenne locale, Mme Sirder a rappelé le rôle à jouer de la Collectivité Territoriale, dans le dynamisme de ce secteur économique, les retombées potentielles pour le Haut-Maroni, notamment en matière d’insertion et du développement d’activités locales sous-traitantes. « La CTG est une entité administrative à part, avec des compétences nouvelles qui intervient aujourd’hui dans l’aménagement des forêts et la mise en place de plans de gestion durable ». La Vice-Présidente s’est aussi prononcée contre l’importation de bois venant de l’extérieur et n’est pas favorable à celle du littoral vers les Communes de l’intérieur. Elle a également mis en avant la stratégie de la collectivité qui mise sur des modèles économiques adaptés à chaque territoire« où doivent être rapprochés les centres de production des lieux de consommation ».

Actuellement, la CTG initie une grande phase d’investissement dans ce bassin de vie, à hauteur de 80 millions d’euros. Il est donc prévu de reconstruire l’internat de Maripasoula, de réaliser une extension du collège de Papaïchton dont le hall des sports et sa salle polyvalente. Est également inclue dans ce projet, l’implantation d’un nouveau lycée pour Maripasoula. Une autre réflexion est en cours : la réhabilitation de l’aérodrome, avec la mise aux normes de la piste d’atterrissage. La première étape est quasiment aboutie, avec la fin des travaux de construction du nouveau bâtiment réservé aux pompiers du site.

Autant de chantiers à réaliser, et donc autant de marchés publics où pourront s’inscrire, dans le cadre d’appels d’offre, les différents acteurs rencontrés aujourd’hui. Un accompagnement leur sera proposé par les services de la CTG, afin de faciliter leur positionnement et répondre au cadre de cette mise en concurrence. Il leur a été également présenté les solutions opérationnelles, actées lors de la réunion du 25 juillet 2017, à la préfecture.

Dans la continuité de cette rencontre, une visite de plusieurs sites a été effectuée sur Maripasoula :
• Le chantier de l’Internat d’excellence qui prévoit une capacité d’accueil de 140 places.
• Le site du futur lycée de la commune
• Les scieries de deux professionnels présents à la réunion : l’entreprise du Groupe Louison et celle d’ECO-BAT
• Le chantier de la caserne des pompiers de l’aérodrome dont un véhicule d’intervention a été livré récemment par voie fluviale.
Impulsée par la CTG et les autorités locales, une dynamique importante est ainsi en cours sur le Haut-Maroni afin de répondre aux besoins de ce territoire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X