[Radyé mo péyi – 4è édition] Journées des plantes médicinales à Montsinéry-Tonnégrande

L’Association Jardin Bois de Rose organisait ce samedi 12 novembre 2020, la 4e édition de l’évènement « Radyé mo péyi » à Montsinéry-Tonnégrande, à la pépinière de Liliane Louison, avec le soutien de la Collectivité Territoriale de Guyane.

 

La manifestation, qui se déroule en principe au mois d’avril, a été reprogrammée, cette année les samedi 12 et dimanche 13 décembre 2020 en raison du contexte sanitaire.

Rolande Chalco-Lefay, 9e vice-présidente déléguée à la culture, au patrimoine et aux identités, a ouvert la manifestation aux côtés de Jean-Yves Tarcy, adjoint au maire de Montsinéry-Tonnégrande et 1er vice-président de la Chambre d’Agriculture, Patrick Lecante, maire de Montsinéry-Tonnégrande et administrateur de l’Office français de la biodiversité, de Ghislaine Prévot, professeur des universités à l’université de Guyane, de Loïc Raymond, président de l’Association Jardin Bois de rose, et de Liliane Louison, fondatrice du jardin.

La vice-présidente a salué le travail accompli depuis plusieurs années pour ouvrir le jardin au public et présenter des centaines de plantes alimentaires, médicinales et ornementales. Rolande Chalco-Lefay a souhaité se voir développer en Guyane les jardins pédagogiques sur le modèle de celui créé chez Mme Louison et a insisté sur l’importance d’assurer la conservation des savoirs et leur transmission.

 

Un public nombreux

Le public a répondu présent à la riche programmation proposée :

  • visites guidées,
  • vente de plantes,
  • présentation de posters,
  • stands de savoirs et savoir-faire,
  • restauration,
  • ateliers pédagogiques pour les enfants

Plusieurs conférences, animées sur les deux journées par des enseignants-chercheurs, entrepreneurs et tradipraticiens, ont rencontré un vif succès. A noter les interventions de Rudy Covis, maître de conférence en chimie, Mariana Royer, directrice de Bio Stratège Guyane, Jean-Marie Prévoteau, guide animateur au Parc Naturel Régional de Guyane, Jean-Pierre Pigrée et Jean Xavier, tradipraticiens.

 

Ouvrage “Remèdes créoles de Madame Louison” – “Rémèd kréyol man Louison”

Marie Fleury, maître de conférences en ethnobotanique, a présenté en avant-première l’ouvrage cofinancé par la Collectivité Territoriale de Guyane et édité par Gadépam : “Remèdes créoles de Madame Louison” – “Rémèd kréyol man Louison”, de Marie Fleury et Liliane Louison, traduit en créole par Robert Loe-Mie et illustré par Jean-Pierre Penez et les enfants de l’école Léopold-Héder de Montsinéry, présents pendant la manifestation. L’ouvrage, à la fois scientifique et pédagogique, présente l’histoire du jardin et les principaux remèdes choisis par madame Louison pour soigner les maux du quotidien.

Cette 4è édition a rencontré un vif succès.

Donec mattis consectetur commodo pulvinar felis
X