[Programmes Européens 2021-2027] Réunion du Comité d’Orientation Stratégique, ce mardi 23 novembre 2021, co-présidée par la CTG et la Préfecture, en présence du CNES

Le Comité d’Orientation Stratégique pour l’élaboration des programmes européens s’est réuni ce mardi 23 novembre 2021, à l’Hôtel de la Collectivité Territoriale de Guyane, une réunion co-présidée par Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane et Thierry Queffelec, préfet de la Région Guyane, en présence de Marie-Anne Clair, directrice du Centre Spatial Guyanais, et de Thibault Lechat Vega 3ème vice-président, délégué à l’Europe, aux affaires institutionnelles, à l’égalité et aux relations avec les Guyanais de l’extérieur.

 

En introduction, le président de la Collectivité Territoriale de Guyane a exprimé l’importance des fonds relatifs aux programmes opérationnels :

Les Programmes Opérationnels que nous élaborons ensemble sont essentiels, ils permettent de définir le cadre régional d’intervention des fonds européens qui seront alloués au territoire. En tant qu’autorité de gestion de ces fonds, la CTG intervient sur plusieurs domaines, économiques, sanitaire, social, coopération promotion du numérique, protection de l’environnement… 800 millions € seront injectés en Guyane et il relève de notre responsabilité de les ventiler au mieux pour répondre aux besoins de la population sur l’ensemble des territoires, y compris et surtout les territoires les plus isolés qui ont grandement besoin de ce mouvement de solidarité à leur égard.”

Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane

Les points suivants figuraient à l’ordre du jour :

⁃              Les travaux menés depuis 2019

⁃              La présentation des fonds européens Guyane 2021-2027 (FEDER, FSE+, FEDER CTE, FEAMPA, FEADER, FSE ÉTAT)

⁃              Les travaux en cours et finalisation des programmes

⁃              Le partenaire avec le Cnes

 

Il a été question de la construction de l’architecture des programmes, comportant 5 objectifs stratégiques :

⁃              Une Europe plus intelligente

⁃              Une Europe plus verte

⁃              Une Europe plus connectée

⁃              Une Europe plus sociale

⁃              Une Europe plus proche des citoyens

 

Parmi les fonds alloués :
FEDER – 409 Millions d’euros alloués avec pour priorités :

– Consolider les filières historiques et accompagner l’émergence d’activités d’avenir favorables à la croissance et l’emploi

– Sécuriser la connectivité numérique de la Guyane au niveau intrarégional

– Accompagner la transition de la Guyane vers une économie décarbonnée, résiliente et à faible impact environnemental

– Favoriser le développement d’une mobilité durable, notamment en zone urbaine

– Rattraper le retard structurel du territoire en matière d’infrastructure de transport

– Renforcer les capacités des infrastructures structurantes de soins, d’insertion et de formation en réponse à la croissance démographique sur l’ensemble du territoire

– Accompagner la mise en œuvre de projets de développement territorial intégré dans une option de cohésion sociale

Le FSE+ – 79 millions d’euros alloués avec pour priorité :

– Renforcer l’accès à la formation et les compétences tout au long de la vie et créer une société plus inclusive et résiliente

FEDER-CTE, le PCIA Guyane  – 19 millions d’euros alloués avec pour priorités :

–  Un développement économique intelligent et une coopération scientifique améliorée du plateau ses Guyanes

– Un plateau des Guyanes plus vert, mieux préservé et moins pollué

– Développer la coopération pour faciliter la mobilité au titre de la formation, renforcer les systèmes de santé et améliorer l’inclusion sociale à l’échelle du plateau ds Guyanes

– Renforcer les capacités des acteurs institutionnels de la coopération régionale et faciliter la mobilisation de financements complémentaires dans l’optique d’améliorer la gouvernance du programme

FEAMPA – 33 millions alloués avec pour priorités :

–  Favoriser une pêche durable dg la conservation des ressources biologiques de la mer

–  Contribuer à la sécurité alimentaire dans l’Union au moyen d’une aquaculture et de marchés compétitifs et durables

– Permettre une économie bleue durable et favoriser le développement durable des communautés de la pêche et de l’aquaculture

Le PSN FEADER Guyane – 85 millions d’euros alloués avec pour objectifs :

– S’assurer que le cadre du PSN ne soit pas trop contraignant pour notre territoire pour permettre de répondre à nos besoins

–  Faire valoir nos spécificités et celles des RUP

– Défendre l’enveloppe allouée à notre territoire

– Anticiper la mise en œuvre du PSN sur le territoire

FSE+  69 millions d’euros dédiées avec pour priorités :

– Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale

–  Renforcer l’emploi des jeunes

–  Améliorer les compétences et les systèmes d’éducation de formation professionnelle et accompagner les mutations économiques

– Promouvoir un marché du travail inclusif

– Aide matérielle aux plus démunis

Partenariat avec le Cnes :

22,78 millions d’euros seront à répartir sur les 5 Programmes Opérationnels

 

A l’issue de la réunion, Thibault Lechat-Vega a insisté sur le travail colossal effectué par les différents services :

“La ventilation proposée résulte d’un travail effectué avec les services de la CTG, de l’État, pour répondre aux attentes des porteurs de projets et à la fois des territoires” Thibault Lechat Vega 3e vice-président, délégué à l’Europe, aux affaires institutionnelles, à l’égalité et aux relations avec les Guyanais de l’extérieur

Nullam Aliquam mi, vel, non quis, Praesent libero
X