Le Président de la CTG à l’écoute des acteurs de la filière Bois de la Guyane

Ce matin, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, a reçu en présence de son Directeur Général des Services, Hervé Tonnaire, de la Directrice Générale Adjointe du pôle Économie, Développement numérique et Innovation de la CTG, Betty Bertome et du Directeur du Développement des filières économiques, Loïc Buzaré, le Président d’Interprobois Guyane, Grégory Nicolet, le Secrétaire Général de l’association interprofessionnelle, Eric Berlioz ainsi que le Président du Centre Technique des Bois et forêts de Guyane (CTBFG), Marc Rigues.

Il s’agissait lors de cette réunion de travail, d’aborder la question du  financement de ces deux structures. La première, Interprobois, est une association dont le but est de favoriser la production, la mobilisation, l’exploitation, la transformation et la promotion des bois de Guyane, avec l’ensemble des maillons de la filière et la seconde, le Centre Technique des Bois et forêts de Guyane (CTBFG), a pour vocation de contribuer à la valorisation des bois et au développement économique de la filière bois en Guyane.

Les deux structures ont en effet chacune déposé au mois d’août dernier un dossier de demande de subvention FEDER au titre de l’AMI « Structuration des filières ». En attendant l’issue de ces demandes qui sont en cours d’instruction par le Pôle Affaires Européennes de la CTG, une avance de trésorerie est sollicitée pour chacune de ces entités

Cette rencontre était donc l’occasion de faire une synthèse des besoins sur les 6 prochains mois de ces dernières.

Parce qu’elle s’inscrit dans une politique de soutien à tout ce qui concourt au développement de la filière bois en Guyane, la Collectivité Territoriale de Guyane accorde toute son attention aux sollicitations d’Interprobois et du CTBFG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X