Le président du CNOSF reçu par Rodolphe Alexandre

Vendredi 26 février, le président du Comité national olympique et sportif français, Denis Masseglia foulait le sol guyanais pour la 1ère fois dans le cadre d’une visite officielle de 2 jours. L’occasion pour Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane de le recevoir à l’hôtel de la CTG et d’évoquer les diverses structures sportives construites dans le cadre du projet Guyane base avancée 2014-2016.

Etaient également présents, Jean-Claude Labrador, 4ème vice-président délégué au sport et au cadre de vie, Jean-Claude Mariema, président du Comité régional olympique et sportif de Guyane (CROSGUY), Olivier Maignien, conseiller territorial et Valérie Castor, directrice de l’Institut de formation et d’accès au sport (IFAS).

Selon Rodolphe Alexandre, la Guyane est le territoire de France qui a le plus grand nombre de champions proportionnellement à la population. C’est un des seuls territoires de France qui connait une croissance démographique exponentielle avec une population excessivement jeune (52% de moins de 20 ans). « La volonté aujourd’hui est d’édifier des équipements sportifs en dehors de la capitale à l’instar de la piscine de Mana. Notre mission est de construire une piscine olympique et un palais omnisport à Saint-Laurent du Maroni afin que ces sportifs bénéficient véritablement des moyens pour réussir».

Pour Jean-Claude Labrador, le projet Guyane base avancée est un très bon concept qui a permis une remise à niveau des équipements sportifs.

Denis Masseglia a exprimé son enthousiasme d’être en Guyane avant de souligner qu’il y a un véritable enjeu de développer le sport pour une jeunesse qui est l’atout de ce territoire. « Miser sur la jeunesse sans miser sur le sport n’est pas concevable, » lançait-il, c’est un outil formidable pour l’équilibre des sociétés modernes. Il s’est rendu les jours suivants dans l’ouest guyanais afin de visiter les infrastructures sportives à Mana, Saint-Laurent du Maroni et Apatou.

ipsum mi, libero Aenean ut at quis, venenatis et, justo eget nec
X