Pacte d’avenir : un protocole d’accord signé avec Ségolène Royal

En visite sur le territoire guyanais depuis le jeudi 16 mars 2017, la Ministre de l’Environnement, de la Mer et de l’Energie, Ségolène Royal a très rapidement été happée par le climat social et économique tendu qui règne actuellement dans le département. En effet, le programme de la visite de la Ministre a été perturbé dans son intégralité par les mouvements menés par les socioprofessionnels de Guyane. Une visite riche en rebondissements qui aura au moins débouché sur l’obtention de garanties pour le Pacte d’avenir

Arrivée de la Martinique le jeudi 17 mars 2017 en Guyane, la Ministre de l’Environnement, de la Mer et de l’Energie, Ségolène Royal a rapidement vu sa visite dans le département être soumise à de nombreuses tumultes. Ses visites à la Collectivité Territoriale de Guyane, à l’hôtel Préfectoral et au Parc Amazonien à l’occasion du 10ème anniversaire de celui-ci initialement prévues ont en effet été compromises par les blocages intempestifs menés par les socioprofessionnels de Guyane qui réclament que soient réunies en Guyane « les conditions d’un développement économique durable protégeant le patrimoine des générations futures, tout en permettant aux entreprises de créer de la richesse et de l’emploi». Des perturbations qui auront sans aucun doute permis de trouver après plus d’un an de discussions acharnées entre la Collectivité Territoriale de Guyane et le Gouvernement, une issue favorable concernant le Pacte d’avenir. En effet, interpellée par ces mobilisations et les revendications avancées, Ségolène Royal a entrepris de retravailler avec le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane et les Parlementaires,  les mesures du document point par point avant d’appeler le Président de la République François Hollande qui valide alors l’essentiel de ces points. Après avoir obtenu ces garanties de l’Etat par le biais de la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer le Président de la CTG, signait avec Ségolène Royal ce vendredi 17 mars 2017 un protocole d’accord relatif au renforcement du Pacte pour l’Avenir de la Guyane. Le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, n’a pas caché sa joie que l’urgence et l’étendue des besoins du territoire guyanais aient été comprises par les plus hautes instances de l’Etat grâce à l’intervention de la Ministre de l’Environnement, de la Mer et de l’Energie. “Vous serez notre ambassadrice auprès du Gouvernement“, lui a-t-il dit. Le Président de la CTG a également indiqué se tenir à disposition du Gouvernement pour la signature officielle, tant attendue, du Pacte d’avenir.

Consulter ce document via ce lien :201703171209

Signature du Protocole d’accord pour le renforcement du Pacte pour l’avenir de la Guyane par le Président de la CTG, Rodolphe Alexandre et La Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal
ante. consequat. Donec eget diam dictum commodo Sed neque. massa libero. leo
X