La loi de la Jungle : 1er film accompagné par la CTG dans le cadre de la convention avec le CNC

En 2010, l’ancien Conseil Régional de Guyane entrait dans le groupe des collectivités conventionnées avec l’État et le Centre National du Cinéma (CNC). Renouvelée en 2014, cette convention continue sous l’égide de la Collectivité Territoriale de Guyane, à donner les moyens de soutenir et de développer la production d’œuvres cinématographiques générant de plus en plus de retombées pour le territoire.

Grâce à la règle des 1€ du CNC pour 2€ de la collectivité, combinée à la nécessité de réaliser des dépenses locales de production comme l’un des critères d’accès au fonds de soutien de la CTG, le dispositif d’aide mis en place par la Collectivité apporte une large contribution à la structuration du tissu professionnel local de l’image en dynamisant non seulement la filière mais aussi l’activité des prestataires de transport, d’hôtellerie ou de restauration, sans oublier la promotion du territoire à travers les œuvres.

« La loi de la Jungle », 2ème long métrage audacieux d’Antonin Peretjatko, jeune réalisateur diplômé de la prestigieuse école Louis Lumière, devient le 1er film à être accompagné dans le cadre du fonds de soutien à la création cinématographique et audiovisuelle (Convention CNC/État/CTG). C’est une subvention de 195 000 € qui est venu appuyer la réalisation de ce film en Guyane pour une durée de tournage d’une trentaine de jours. « La loi de la Jungle » ouvre ainsi la voie à la multiplication de projets d’envergure diffusés à l’échelle nationale et internationale avec la Guyane comme décor.

Projeté en avant 1ère au cinéma Agora le mardi 21 juin 2016 en présence de l’équipe du film, cette comédie burlesque et déjantée a reçu un bel accueil de la part des spectateurs  et devrait attirer un large public à sa sortie en salle le vendredi 24 juin prochain. Cet accueil  local confirme le lancement réussi dans l’Hexagone comme en atteste la centaine de salles qui le propose à l’affiche.

 

La politique publique territoriale en matière de cinéma et d’audiovisuel

Les diverses actions de la Collectivité Territoriale de Guyane en faveur des secteurs du cinéma et de l’audiovisuel visent à :  

  • Donner accès aux œuvres par la diffusion culturelle et favoriser la cohésion sociale
  • Favoriser l’activité de tournage en région
  • Structurer le tissu professionnel local
  • Développer l’éducation à l’image auprès des jeunes
  • Soutenir la création cinématographique et audiovisuelle dans toute sa diversité et accompagner les porteurs de projets :

Destiné à accroître la diversité culturelle, favoriser l’émergence de nouveaux talents et stimuler la production locale, le Fonds de soutien à la création est le volet le plus important de la stratégie de développement cinématographique et audiovisuel. Il consiste en un accompagnent financier des professionnels (auteurs, réalisateurs, producteurs) dans  les différentes  étapes de création de leurs œuvres (écriture, développement, production). Avec un budget de 405 000 € en 2015, le fonds de soutien a accompagné pas moins de 17 projets dont « Soleil d’Amérique » long métrage de fiction du cinéaste guyanais Pélagie Serge Poyotte et la première saison de la série « Guyane » nouvelle création originale de Canal +.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *