Les agents CTG du Pôle Prévention Solidarité et Santé réunis en séminaire

Du 03 au 13 février 2020, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) organise quatre séminaires transversaux à Cayenne, Kourou, Matoury et Saint-Laurent à destination des 572 agents du Pôle Prévention Solidarité et Santé (PPSS), afin de favoriser les échanges et les bonnes pratiques et, in fine, de mieux répondre aux besoins de la population.

Ce lundi 3 février 2020, ce sont plus de 320 agents de Cayenne, Rémire-Montjoly et du Haut-Maroni (Maripasoula / Papaïchton) qui se sont réunis à l’auditorium de l’Encre pour le 1er séminaire en présence du directeur général des services, Grégoire Michau, de Patrice Richard, directeur général adjoint du PPSS, de son adjointe, Sandrine Chantilly et de l’ensemble des directeurs du pôle.

Lors de son discours d’ouverture, Rodolphe Alexandre, président de la CTG, a fait part de sa satisfaction de voir un tel événement se réaliser. A l’instar du PPSS, il a émis le souhait de voir d’autres pôles de la collectivité se réunir, pour permettre une meilleure efficience du service public rendu et a profité de l’occasion pour présenter ses vœux de santé, de solidarité et d’engagement pour la collectivité aux agents.

Émilie Ventura-Clet, conseillère territoriale déléguée à l’accompagnement et à l’épanouissement des personnes âgées et en situation de handicap, a pour sa part rappelé la feuille de route et les attentes concernant la prise en charge des personnes en situation de handicap ainsi que les délais de traitements des dossiers.

Afin d’améliorer les modes de fonctionnement en interne et notamment travailler davantage en transversalité, ces quatre séminaires remplissent deux principaux objectifs :

 • transmettre les enjeux du pôle et les objectifs 2020 dans le cadre plus global des priorités fixées par le Président

• favoriser le partage de bonnes pratiques, l’échange, la cohésion afin d’apporter des réponses plus efficientes aux publics sur l’ensemble du territoire

À la suite de la présentation des objectifs souhaités par la direction du pôle, six ateliers ont permis de faire émerger des pistes de réflexion et des propositions pour une meilleure efficacité du travail à travers les thématiques suivantes :

– Réévaluer les critères d’agrément des assistantes familiales,

– Education à la santé, une mission partagée,

– Faire de l’usager un acteur de nos politiques, mieux l’accueillir et prendre en compte sa parole,

– Exercer nos missions en transversalité et en équipe sur notre bassin de vie,

– Territoires, espaces d’expérimentation et innovation,

– Soutien à la parentalité

Tous ces sujets ont nourri cette journée d’échanges fructueux et ont ravi les agents du PPSS.

À noter que le prochain séminaire du PPSS se déroulera le jeudi 06 février 2020 à la Médiathèque de Kourou pour les agents des Savanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum porta. Lorem consectetur nec efficitur.
X