La CTG conclut un accord avec la douane pour une plus grande maîtrise de ses bases fiscales

Dans l’objectif d’une plus grande maîtrise de ses bases fiscales, la Collectivité Territoriale de Guyane, signait ce mardi 30 avril 2019, un accord de confidentialité avec la Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects, dédié à lui permettre de disposer, désormais, de données plus précises sur les taxes recouvrées par la Douane (octroi de mer, taxe spéciale de consommation sur les carburants, octroi de mer régional).

Un partenariat inédit s’agissant de la fiscalité indirecte, pour laquelle il n’existait pas, jusqu’ici de processus de transmission automatique de données aux collectivités territoriales décisionnaires contrairement à ce qui est prévu pour la fiscalité directe locale.

Une problématique défendue dans le cadre de la réforme de l’octroi de mer, initiée en 2015, qui a bénéficié d’une décision favorable du Ministre de l’Action et des comptes publics, Gérard Darmanin, en février dernier.

Il s’agit là d’une avancée notable pour la collectivité, s’agissant de la maîtrise de ses bases fiscales, y compris sur le volet des exonérations, vis-à-vis desquelles un suivi pourra être effectué dans le temps.

Enfin, cette capacité de contrôle inédite permettra à la collectivité de pouvoir mieux analyser son budget, procéder à des rétrocontrôles et ainsi mieux définir ses orientations, en plus de lui offrir la capacité à engager une réflexion sur la révision du tarif de l’octroi de mer.

Un nouveau partenariat entériné ce jour par le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, et le Directeur Régional des Douanes et des Droits indirects, Alexis Lopes, en présence du Directeur Général Adjoint des Douanes et des Droits indirects, Jean-Michel Thillier et du Directeur Interregional des Douanes Antilles- Guyane, Jean-François Dutheil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dolor. amet, diam lectus consequat. libero. tempus
X