JPA 2017 : place à la traditionnelle cérémonie chamanique

Ce mercredi 9 août au matin se déroulait la traditionnelle cérémonie chamanique des Journées des Peuples Autochtones sous le regard de la statue du grand chamane, statue inaugurée en 2012 qui surplombe le rond-point Kalifourchon.

Chefs coutumiers amérindiens, capitaines bushinenge , élus, tous étaient réunis pour rendre hommage à ce symbole de la culture amérindienne.

La cérémonie a débuté par une marche partant du village Sainte-Rose de Lima en direction du monument érigé quelques centaines de mètres plus loin, marche à laquelle participaient notamment le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, ses 1er, 4ème, 9ème et 15ème Vice-Présidents, respectivement, Hélène Sirder, Jean-Claude Labrador, Rolande Chalco-Lefay, et Sau Wah Ling, le Député de la 1ère circonscription, Gabriel Serville, et le Maire d’Iracoubo, Cornélie Sellali Bois-Blanc.

Une fois le cortège arrivé aux pieds du chamane, les chefs coutumiers amérindiens se sont illustrés par des chants rythmés par le son des hochets, instruments qui symbolisent le mouvement vibratoire des forces cosmiques qui se diffusent dans toutes les directions et qui agissent comme la « parole » du divin, devant l’assistance.

Le cortège a ensuite regagné le village Sainte-Rose de Lima où les discours officiels des chefs coutumiers, des représentants de la FOAG et d’associations amérindiennes se sont succédé.

Enfin, des danses amérindiennes sont venues clôturer cette cérémonie chamanique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *