Inauguration du chantier des futurs bâtiment de recherche et centre de ressources de l’Université de Guyane

L’inauguration du chantier du futur bâtiment de recherche et du futur centre de ressources de l’Université de Guyane, se déroulait ce mercredi 19 août 2020, sur le campus universitaire.

Une inauguration qui s’est déroulée en présence de Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, de Marc Del Grande, préfet de Guyane, d’Alain Ayong le Kama, recteur de l’académie de Guyane, d’Antoine Primerose, président de l’Université de Guyane, des sénateurs Antoine Karam et Georges Patient, de Lénaïck Adam, député, d’Alex Agapit, directeur délégué à la Mission Guyane du CNES, de Michel-Ange Jérémie, maire de Sinnamary, de David Riché, maire de Roura et président de l’association des maires, de Clara de Bort, directrice de l’ARS, d’un représentant de la mairie de Cayenne, de José Mariema, représentant de la CCIG, du comité scientifique de la CTG, et de l’équipe de construction et de l’architecte en charge du programme.

Le projet pour l’excellence guyanaise

Porté par le rectorat, ce programme, pour lequel la Collectivité est pleinement engagée car il concerne le développement de la recherche en Guyane, est cofinancé par la Collectivité Territoriale de Guyane, l’Europe via les Fonds Européens dont la CTG est autorité de gestion, l’État, le CNES.

Une opération qui s’inscrit dans le cadre de la période 2014/2020 de politique de cohésion économique, sociale et territoriale de l’Union Européenne.

L’objectif visé étant de regrouper toutes les équipes de recherche liées à l’Université en un seul lieu afin de faciliter les synergies, tout en donnant aux équipes de chercheurs des conditions de travail de qualité permettant d’accroître l’attractivité du territoire.

Une satisfaction unanime

Antoine Primerose, a tenu a remercié publiquement le président de la CTG, pour le financement direct de 2,8 millions d’euros qui est la poursuite d’un véritable engagement qui a permis d’impulser la création du campus.

Le recteur a quant à lui parlé d’un chantier qui va à terme favoriser l’excellence guyanaise.

Lors de sa prise de parole, le président de la CTG a indiqué :

« Je tiens à remercier tous les acteurs qui ont permis la réalisation de ce projet ambitieux pour la Guyane, et particulièrement, le pôle européen dont il faut noter les réalisations et comprendre l’importance.

Un tournant s’opère aujourd’hui au niveau de la jeunesse guyanaise.

Ce chantier concourra à la création du CHU. Nous construisons l’avenir du territoire, et visons l’excellence pour la Guyane. Nous ne ferons pas un pas en arrière pour le CHU de Guyane. »

Le président a également indiqué vouloir rencontrer la directrice de l’ARS pour avancer sur le chantier de l’IFSI, afin d’être dans le même dynamique.

La parole a été donnée à Marc Del Grande, qui a valorisé ce travail de réseau et de partenariat pour la Guyane et qui doit continuer à être mené, toujours dans ce besoin de recherche de l’excellence.

Enfin, le maître de cérémonie à l’issue des discours institutionnels a laissé la place à Olivier Mantez, directeur de Nofrayane, qui a précisé que les équipes mobilisées pour ces travaux étaient locales, et que l’insertion des jeunes était une priorité pour ce chantier. Enfin, l’architecte en charge de ce dossier a pu détailler le projet et  présenter les différents espaces. Tout a été étudié afin de permettre la synergie entre le monde de la recherche et le monde de l’enseignement.

En dernier lieu, les participants se sont rendus sur le chantier pour la pose de la première pierre.

Inauguration chantier bâtiment de recherche

En direct du campus universitaire, suivez l’inauguration du chantier du futur bâtiment de recherche et du futur centre de ressources de l’Université de Guyane, financés à 69% par la CTG.Un maillon essentiel dans le cadre du projet de CHU en Guyane.

Publiée par Rodolphe Alexandre sur Mercredi 19 août 2020

 

La Collectivité Territoriale de Guyane très impliquée dans le projet

Coût des travaux du bâtiment de recherche :

4,8 millions d’euros répartis comme suit :

  •               69% de financement CTG (1,5 millions d’euros via les fonds européens sur la programme FEDER-FSE et 1,8 millions d’euros sur fonds propres)
  •               1 million CNES
  •               0,5 million État

Surface estimée du Bâtiment de recherche : environ 1193 m2

  • 843 m² : laboratoires et structures de recherche, dont l’École doctorale (doctorants)
  • 350 m² : espace mutualisé.
Coût des travaux du centre de ressources 

4,9 millions d’euros

  • 3,9 millions d’euros État
  • 1 million d’euros CTG

Surface estimée du centre de ressources : 1650 m²

  • 923 m² : sciences et technologie ;
  • 392 m² : santé
  • 287 m² : langues
  • 48 m² : espace mutualisé

non ipsum ipsum sit accumsan Aenean quis, felis id leo elementum dictum
X