Inauguration des Nouveaux Locaux

Inauguration des Nouveaux Locaux du Planning Familial Guyane, rue Félix Eboué à Cayenne

Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), accompagné d’Audrey Marie, vice-présidente déléguée à la jeunesse et à la petite enfance, participaient ce samedi 18 janvier 2020 à l’inauguration des nouveaux locaux du planning familial Guyane en présence des responsables locaux du planning familial 973 (Elkana Azor, présidente, Sonia Marchaland, présidente adjointe, etc.), de représentants du planning familial national qui avaient fait le déplacement pour l’occasion (Caroline Rebhi, co-présidente, et Carine Favier, coordonnatrice du programme national genre et santé sexuelle) et de structures partenaires (Akatij, Guyane Promo Santé, association Fourka, etc).

 

Le planning familial Guyane est une association de loi 1901, créée en 2005 à l’initiative de cinq conseillères conjugales et familiales, formées par le planning familial national. En 2005, le planning familial Guyane devenait, avec le planning Réunion, le premier planning des DOM.

 

« Dans ces nouveaux locaux, nous pouvons enfin accueillir le public. Ils comportent une salle d’accueil, un bureau pour les réunions et les formations, un bureau pour recevoir les publics ainsi qu’un espace sanitaire pour effectuer les tests de grossesse. Nous avons souhaité qu’ils soient faciles d’accès et situés près des établissements scolaires, avec des horaires d’ouverture adaptés à la scolarité des jeunes », explique Elkana Azor, présidente de l’association.

 

Les Missions de l’Association

« Nous sommes une association féministe d’éducation populaire, nous militons pour le droit des femmes et pour l’égalité homme-femme » indique Guylaine Vernet, trésorière et formatrice.
« Chaque année, nous formons des personnes ressources sur les quatre bassins (des jeunes et des moins jeunes) qui ensuite tout au long de l’année deviennent des ambassadrices et des ambassadeurs et donc des référents sur les questions de santé sexuelle dans leurs environnements et bassins de vie ».

 

Parmi ces personnes ressources, on retrouve donc des élèves de lycée, des femmes bénévoles dans des associations de Guyane, des infirmières, etc.

 

Une stratégie en accord avec les enjeux territoriaux

 

Rodolphe Alexandre a tenu à être présent lors de l’inauguration pour rencontrer et échanger avec ces femmes militantes, investies et courageuses ainsi qu’avec les jeunes lycéens ambassadrices et ambassadeurs « égalite filles-garcons » présents. Leur action et leur investissement font du planning familial Guyane le planning le plus innovant de France sur la question de l’inclusion des jeunes.

 

Le président de la CTG a rappelé que ces actions s’inscrivent pleinement dans la stratégie territoriale de la CTG pour la jeunesse : des modalités d’accompagnement supplémentaires seront définies prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id dapibus felis Donec ut Nullam Aenean Phasellus nunc sed sit
X