George Pau-Langevin en visite à Cogneau-Lamirande

Dans le cadre de sa visite officielle en Guyane du 30 mars au 1er avril 2016, George Pau-Langevin, Ministre des Outre-mer, s’est rendue à l’école Maurice Bellony situé au quartier dit « sensible » de Cogneau-Lamirande, ce jeudi 31 mars 2016. À cette occasion, un état des lieux sur le développement de cette zone a été exposé en présence notamment de Martin Jaeger, Préfet de Guyane ; de Gabriel Serville, Maire de Matoury, et d’Isabelle Patient, 3ème Vice-Présidente de la CTG déléguée à l’aménagement du territoire, au logement, et au transport.

IMG_7654

Il s’agissait d’une visite de terrain afin de présenter l’opération de Résorption de l’Habitat Insalubre, une RHI qui a commencé il y a maintenant 10 ans et qui normalement devrait s’achever l’année prochaine. Il a également été question de l’évacuation des véhicules hors d’usage (VHU) et de la ferraille abandonnés qui représentent de grands risques sanitaires et environnementaux. A cette problématique, la ministre George Pau-Langevin a suggéré la mise en place d’une filière de formation à la casse.

Il a aussi été question, durant cette visite éclair, de présenter à la Ministre la lutte anti-vectorielle menée en cas d’épidémie de zika. En effet, la Guyane connait actuellement une épidémie de ce virus. C’est pourquoi la CTG, dans le cadre de sa compétence en matière de mise en œuvre des opérations de démoustication, et en collaboration avec les services de l’Etat ainsi que l’ensemble des acteurs de la santé en Guyane, a déployé des moyens très importants afin d’éradiquer le moustique vecteur de cette maladie : l’aedes aegypti. Depuis le début de l’année, la Direction de la Démoustication et des Actions Sanitaires (DDAS) élabore un planning de passage de la « baygonneuse », chaque semaine. Ces opérations concernent plusieurs communes de la Guyane et permettent ainsi de limiter la propagation de cette maladie vectorielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X