Le film Mirelande de Philippe Passon sacré Prix de Court 2018

Le court-métrage guyanais « Mirelande » de Philippe Passon remporte pour la première fois la 9ème édition du Festival Prix de Court lors de la cérémonie de remise de récompenses mise en œuvre par l’association Prix 2 Court, que préside Alexandra Elizé, au complexe Agora à Matoury (Guyane). Quelques grands noms du 7ème  art étaient réunis samedi 3 mars 2018 pour célébrer cet évènement de prestige en présence de nombreuses personnalités dont le Conseiller territorial, Jacquelin Marius, qui  a remis à Emmanuella Laloi, le Prix du Meilleur Interprète offert par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG).

Au total, 25 courts métrages ont été sélectionnés pour concourir à cette compétition légendaire (10 de la Martinique, 7 de la Guadeloupe et 8 de la Guyane) par un jury de spécialistes présidé par Ambroise Michel, acteur et réalisateur et de représentants du monde musical et du 7ème art dont Stany Coppet, acteur et scénariste guyanais, 8 ont été primés dont 5 de la Guyane. Pour ce trophée très convoité, la CTG -acteur et partenaire officiel- de l’évènement et de nombreux autres partenaires institutionnels et sponsors ont bien voulu jouer le jeu, en accompagnant financièrement l’organisation de ce Festival dont l’objectif principal, vise à favoriser la création, l’émergence et la diffusion d’œuvres issus de nos territoires respectifs.

Dans ce cadre, une subvention de 15 000 euros a été attribuée par la CTG en soutien à la  9ème édition. Au titre de la convention de coopération, CNC/Etat/CTG (Centre National de la Cinématographie), la CTG contribue également au rayonnement culturel et au développement économique. Autres axes d’intervention, la CTG a reconduit ce partenariat pour la période 2017-2019 pour la promotion, la création, la diffusion et la valorisation des œuvres audiovisuelles et cinématographiques. A ce titre, elle initie les jeunes à l’image et soutient à la formation des professionnels. On notera qu’en 2017, plus de  500 000 euros, ont été investis dans une vingtaine de projets  culturels dont le Festival Prix de Court 2018.

Les 8 Guyanais sélectionnés au Festival  

Philippe Passon avec « Mirelande » interprétée par Emmanuella Laloi, Lyne Benoît avec « Mo Pa Jen Bliyé To », Thaizen Ringuet avec « Intrusion nocturne », Roland Vallart avec « Y’a pas d’Lézard », Jérôme Galonde avec « One Day With Ily », Marvin Yamb avec « Le voile », Marie-Sandrine Bacoul avec « L’Histoire des lions » et Julien Morand avec « Wayana Eitoponpe.

Focus sur les 8 vainqueurs des courts-métrages Prix de Court 2018

Le Prix de Court : Philippe Passon pour « Mirelande* » GUYANE

Le Prix du Meilleur Espoir : Marie-Sandrine Bacoul pour « L’Histoire des lions » GUYANE

Le Prix du Public : Roland Vallart pour « Y’A Pas D’Lézard » GUYANE

Le Prix Spécial du Jury : Warren Vrecord pour « Love Her Doze » GUADELOUPE

Le Prix Section Ecole : Brice Etile pour « Droneshields » MARTINIQUE

Le Prix du Meilleur Interprète : Emmanuella Laloi pour « Mirelande* » GUYANE

Le Prix de la Meilleure B.O : Mark Sylver Junsunn Lo pour « Vyé Rèv » GUADELOUPE

Le Prix Mention Spéciale de la Sacem : Julien Morand pour « Wayana Eitoponpe » GUYANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X