« Besoins en main d’œuvre en Guyane » 2016 : 5 000 intentions d’embauche

Enquête  « Besoins en main d’œuvre en Guyane » : 5 000 intentions d’embauche

L’enquête annuelle “Besoins en Main-d’Œuvre” est l’un des éléments clefs de connaissance du marché du travail. Dans ce cadre, le Directeur de la Stratégie et des relations extérieures à Pôle Emploi  Guyane, François Dumora, a présenté  au grand public, notamment aux étudiants et à la jeunesse guyanaise, les résultats de l’enquête annuelle dite “Besoins en Main d’œuvre” (BMO) de la  Guyane en présence du 12è Vice-Président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) en charge de l’Education, l’Apprentissage et la Formation professionnelle, Claude Plenet, de la Directrice générale adjointe, Adeline Tang Lee a Taï et de nombreux partenaires.

Les  publics ciblés sont surtout ceux de la filière IUT tertiaire (Institut universitaire de technologie) et SEG (Sciences économiques et de gestion). Selon François Dumora, « cette étude réalisée fin 2015 présente les intentions d’embauche des entreprises. Plus de 5 000 intentions d’embauche au sein des entreprises ont été enregistrées ».  « Notre objectif est de présenter ces résultats et de faire un focus sur ces différents secteurs professionnels, accompagnés de témoignages de salariés et autres partenaires », dit-il.  L’idée est de soutenir l’innovation sociale, véritable levier de développement dans la perspective d’élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché.

La rencontre  a donné lieu à la projection d’un film sur le Métier d’enseignant du premier degré proposé par Pôle emploi suivie d’un débat animé par le rectorat. Le Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification du BTP de la Guyane (GEIQ BTP-Guyane) et  l’entreprise EIFFAGE Travaux publics Guyane ont également présenté des opportunités d’emploi dans leurs secteurs d’activités respectifs. Diverses thématiques ont été débattues dans le domaine du commerce animées par le GEIQ Multi sectoriel Guyane et du spectacle par le réalisateur et scénariste, Marc Barrat. Pour la Directrice du Département -Formation Apprentissage- à la CTG, Eliane Ho-Tin-Ming, « cette initiative qui est une première avec Pôle emploi Guyane nous a permis de  présenter aux étudiants de 2ème,  3ème année qui sont encore en phase d’élaboration de leur projet professionnel, quels sont les débouchés et quelles sont les offres d’emploi non pourvues localement ?  « Il faut savoir que la compétence des régions, pour nous en Guyane la CTG, est d’élaborer des cartes de formation, bien sûr, en relation avec le développement du territoire », a-t-elle précisé. L’occasion pour François Dumora de conclure, « il faut insister et montrer aux jeunes que la Guyane est un territoire porteur d’emploi et d’avenir professionnel en les guidant dans leur choix de métier pour demain ».

C’est la première fois qu’une telle présentation était faîte. Très appréciée par tous, elle sera en toute logique renouvelée à la suite des prochaines enquêtes.

Objectifs des BMO pour 2016

Une entreprise sur 4 souhaite recruter en Guyane. 2 projets sur 3 se concentrent dans le secteur des services. Les métiers de l’encadrement sont en progression. Parmi les métiers enregistrant une hausse de leurs intention d’embauche, ceux d’agents administratifs divers et ceux liés à l’encadrement.

On observe une légère évolution à la hausse du ponds de projets jugés difficiles +0,5 points. Un fléchissement des intentions d’embauche dans tous les bassins d’emploi et notamment pour le bassin de Saint-Laurent du Maroni dont les résultats chutent de 34%. Enfin, un employeur sur 2 prévoit d’embaucher au cours du premier trimestre. Ceux qui n’envisagent pas de recruter estiment que leur effectif est déjà suffisant 78% mais parfois aussi que la conjoncture ne semble guère favorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *