La diversité : Une richesse de la Guyane

Le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, condamne avec la
plus grande fermeté les propos tenus sur les réseaux sociaux par une enseignante de
l’académie de Guyane, qui commentait outrageusement les récents événements survenus à
Saint-Laurent du Maroni.

Dans un pays ou la diversité est synonyme de richesse qu’elle soit, culturelle, linguistique,
ethnique ou religieuse, ou nos différences nous nourrissent mutuellement et nous laisse
entrevoir un avenir prometteur, ouvert sur le monde, pour peu que nous continuons nos efforts
pour un toujours meilleur « vivre ensemble », ces propos sonnent comme l’écho d’un monde
des ténèbres que l’on pensait derrière nous, oublié à jamais.

Le Président de la CTG encourage chacun, les guyanaises et les guyanais, mais aussi les
enseignants ou tout autre personne qui découvrent le territoire, à se méfier des amalgames et
des préjugés. Pour les uns, que l’effroi et la colère suscités par ses propos, n’obscurcissent pas
leurs esprits. Pour les autres, qu’une perception arriérée et passéiste de la Guyane ne leur
empêche pas de saisir la réalité puissante du territoire, qui s’épanouit dans le respect de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *