Disparition d’un militant Guyanais

Nous apprenons la disparition de l’ancien Conseiller régional, Alain Michel, aujourd’hui mardi 22 mars 2016.

Militant nationaliste reconnu pour sa détermination et son engagement sans failles à la reconnaissance identitaire du peuple guyanais, Alain Michel était très impliqué dans l’association des Communes Minières de Guyane dont il a été également Président.

Personnalité du monde minier, il n’a eu de cesse de défendre en tant que Président d’association, mais aussi 1er Adjoint au Maire de Saint-Elie, les projets de prospection et d’installation de sociétés minières afin de combattre « la mise sous cloche du
territoire » et pousser ainsi à son développement endogène.

Sa fibre artistique qui s’est exprimée en tant que musicien aux côtés notamment d’Yvan Rollus, et qui a permis à son amour pour la Guyane de prendre corps dans sa ballade Guyane Mo Peyi, ne font que confirmer la conviction et la volonté sincère d’Alain Michel de contribuer à un avenir pour la Guyane.

Je souhaite adresser à ses proches et à sa famille mes plus sincères condoléances, et m’associe au personnel de la Collectivité pour rendre un ultime hommage à Alain Michel, un élu guyanais dévoué au territoire que l’on se doit aujourd’hui de saluer.

accumsan eget dolor. venenatis, consequat. Aenean suscipit dictum Donec
X