Disparition d’une figure emblématique de la scène musicale guyanaise

Disparition d’une figure emblématique de la scène musicale guyanaise

Réaction du Président de la Collectivité Territoriale de Guyane

« C’est avec émotion que j’ai appris la disparition aujourd’hui de Philippe Louisor, figure emblématique du groupe qui l’est tout autant, les Mécènes.

Ce musicien expérimenté, d’une bonhomie contagieuse, aura ambiancé durant de nombreuses années les scènes de la place pour le plus grand plaisir des guyanaises et des guyanais.

C’est avec le groupe les Mécènes, dès la fin des années 80, que cet amoureux de la musique connaitra un succès international mérité, en participant au saxo, à l’apogée du groupe qui l’emmènera au delà des frontières du territoire, mené par un Bernard Inglis au sommet de son art.

Ecarté depuis trop longtemps de sa passion, par un de ces accidents de la vie qui nous diminue, Philippe Louisor avait su garder son humour et sa joie de vivre, notamment au travers de son amour des animaux.

Disparu aujourd’hui, jour de la Sainte Cécile, patronne des musiciens, la mémoire de Philippe Louisor perdurera au panthéon de ces artistes guyanais, qui auront contribué à faire voyager la musique guyanaise à travers le monde. La Guyane ne l’en remerciera jamais assez.

Les membres de l’Assemblée et moi-même, souhaitons présenter nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui ont eu le bonheur de le côtoyer. Dans cette épreuve, j’ai une pensée toute particulière pour mon collègue Fortuné Mécène et pour tous les membres du groupe mythique qu’il a fondé. »

Rodolphe Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *